Partagez | 
 

 Talk to me ♦ Zora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
sneaking around
PSEUDO : Lutti
ÂGE IRL : 23
ARRIVÉE SUR TRS : 17/05/2012
MESSAGES : 120
AVATAR : Chord Overstreet
COPYRIGHT : Frenchadicted
ÂGE : 23 ans


MessageSujet: Talk to me ♦ Zora   Lun 4 Juin - 15:31

    Son sac sur l'épaule, Isaak venait tout juste de sortir d'un long cours sur la finance. Il traversait à présent le campus dans l'espoir de rejoindre le terrain de sport pour un petit match improvisé. Il n'avait cessé de penser à cela pendant ses cours de la journée, qui était passée bien trop lentement. Le sport était son moyen d'évasion après ces longues heures pendant lesquelles il restait assis derrière sa table. Le temps pouvait paraître interminable durant ces journées de théorie et Isaak n'attendait qu'une chose: retrouver le terrain pour quelques paniers. Il aimait les études mais il était incapable de se concentrer trop longtemps sans penser à autre chose. En traversant l'université, il croisa quelques amis au passage avec qui il s'arrêta discuter. Les gens de l'université n'étaient pas tous des amis de longue date et il lui était encore difficile de s'adapter aux américains. L'Italie lui manquait parfois mais il n'avait jamais regretté sa décision de revenir à Jacksonville. Non il avait souvent regretté les choix qu'il avait fait quand il était à Rome, mais revenir en Floride, près de son père lui faisait un bien fou. Il avait tout de même retrouvé des amis d'enfance mais en avait également perdu d'autres ... Il allait rejoindre sa voiture pour récupérer ses affaires de sport dans le coffre quand il l'aperçut. Isaak l'avait souvent croisée sur le campus ou observée de loin mais n'avait jamais eu le courage d'aller lui parler. Le garçon avait été lâche avec Zora, il le savait mais n'osait pas l'affronter. Il savait que la situation ne pouvait pas durer éternellement, d'autant plus qu'il était conscient d'avoir perdu beaucoup en laissant la jeune femme. Il hésita un instant, ouvrit sa voiture pour déposer ses affaires et fit demi-tour. Elle n'était pas seule mais il devait aller la voir, il avait trop attendu. Il s'approcha doucement du groupe de fille, en se demandant si il ne faisait pas une bêtise, si il n'était pas trop tard pour se rattraper. Il ne pouvait plus reculer à présent, il l'avait trop fait auparavant. Isaak se trouvait juste derrière la brune, il avança doucement une main vers son épaule et attendit qu'elle se retourne. Que lui dire ? « Hum .. Salut Zora » l'approche ne fut pas exceptionnelle, mais c'était tout de même un premier pas. « Je te dérange peut-être ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t618-i-can-t-make-you-love-me-isaak http://rising-sun.forumgratuit.org/t633-i-know-you-want-it-so-come-and-get-it

avatar
queen of the bitches
PSEUDO : b_bulle
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 11/02/2012
MESSAGES : 612
AVATAR : naya rivera
COPYRIGHT : © avatar by witty storm | gif profil by tumblr | gif signature by tumblr
ÂGE : vingt-trois ans


MessageSujet: Re: Talk to me ♦ Zora   Lun 4 Juin - 22:10


« Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent. » __ GREY'S ANATOMY


D'aussi loin que je me souvienne, je crois que j'ai passé la pire journée de toute ma vie. Je me suis tapée devoirs sur devoirs et pourtant, Dieu sait que j'aime ce que je fais. Mes études sont très importantes à mes yeux mais là, c'est vraiment du grand n'importe quoi. Ca sent vraiment la fin tout ça. J'ai hâte que ça se finisse au fond, hâte que les vacances d'été soient enfin là et que les cours soient terminés. J'ai envie de bouger, d'aller découvrir le monde, de partir à l'aventure. Je sais que je ne pourrais pas emmener Jessie avec moi, elle voudra rester collée au baskets de Joshua et ce sera tout à fait légitime, je le conçois. Alors je sais que je partirais seule, je prendrais du temps pour moi, rien que pour moi. Et puis, on verra le reste ensuite. Je crois que j'ai besoin de me retrouver, de tout mettre de côté et de ne penser qu'à ma petite personne. Cela me ferait du bien pour une fois. Rien que moi, seule envers et contre tous. Me retrouver, me ressourcer, me recentrer et revenir encore plus forte que jamais. La sonnerie a retentit et je suis sortie de mes pensées. « Hey Zora, c'est quoi cette nouvelle obsession ? » Je tourne la tête vers ma voisine, ne comprenant pas un traitre mot de ce qu'elle me disait. Elle a hoché la tête en direction de me cahier. Et c'est là que j'ai compris. En posant mes yeux sur cette feuille, je me suis rendue compte que j'avais inscrit son nom un peu partout, de manière totalement inconsciente. En deux temps trois mouvements, j'ai refermé avec une légère violence mon cahier. C'était impossible. Même après tout ce temps, même avec toute cette haine que j'ai emmagasiné pour lui, je trouve encore le moyen de n'avoir de cesse de penser à lui. « C'est rien, tirons nous d'ici. » lâchais-je avant de me lever et de prendre la direction de la sortie.

Sur le parking, j'ai retrouvé la petite bande. On aimait passé du temps à discuter après les cours, se raconter les derniers potins, les dernières tendances et tout le reste. « Y a un mec qui te regarde depuis cinq minutes Zora ... » Je n'ai pas voulu me retourner. Cela ne servait à rien. Je n'avais pas envie de perdre deux minutes à regarder ce mec sans intérêt à mes yeux. « Il vient vers nous ... Il est super canon putain ... Si tu le veux pas, je le prends sans hésitation ... » J'ai levé les yeux aux ciel. N'importe quoi. « Tu changeras jamais ... » J'ai ensuite poussé un petit rire. Une main s'est posée sur mon épaule. Donc, c'était bien pour moi. Je me suis retournée et j'ai immédiatement voulu partir en courant. Bon sang mais il me suit partout celui-là. Il m'obsède alors que je ne veux plus le voir et maintenant, il vient me taper la causette comme si rien ne s'était passé. Et puis quoi encore ? « Hum .. Salut Zora » J'ai croisé les bras. Les filles gloussaient derrière mon dos. Cela ne m'étonnait pas vraiment d'elles tiens. « Je te dérange peut-être ? » J'ai penché la tête sur le côté. « Qu'est-ce que tu veux Isaak ? » ais-je soupiré. « Non mais attends, c'est le type du cahier ?! » Je me suis retournée avec fougue vers mon amie, lui lançant un regard des plus noirs. Je ne pouvais pas rester ici de toute façon, pas avec elles à côté de moi. J'ai poussé un nouveau soupir et j'ai attrapé le blondinet par le bras, l'entrainant à sa voiture. Là, j'ai à nouveau croisé les bras et penché la tête sur le côté. « Oui, tu me déranges, mais maintenant qu'on est là, qu'est-ce que tu veux ? » Ca m'énerve parce que je sais que je finirais par craquer à un moment ou un autre et j'ai peur que cela se produise dans peu de temps. Je l'aime encore, c'est indéniable mais je ne veux pas céder aussi facilement. Il m'a fait souffrir, à moi de le faire tourner en bourrique maintenant.

_________________
Isaak & Zora
Come on skinny love just last the year, pour a little salt we were never here. My, my, my, my, my, my, my, my, Staring at the sink of blood and crushed veneer. And I told you to be patient, and I told you to be fine, and I told you to be balanced, and I told you to be kind. And in the morning I'll be with you, but it will be a different kind, and I'll be holding all the tickets, and you'll be owning all the fines. © papperland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t197-hopkins-i-don-t-want-to-be-anything-other-than-me http://rising-sun.forumgratuit.org/t318-hopkins-zora-ya-deja-assez-de-conneries-dans-le-monde-pour-que-jen-rajoute

avatar
sneaking around
PSEUDO : Lutti
ÂGE IRL : 23
ARRIVÉE SUR TRS : 17/05/2012
MESSAGES : 120
AVATAR : Chord Overstreet
COPYRIGHT : Frenchadicted
ÂGE : 23 ans


MessageSujet: Re: Talk to me ♦ Zora   Mer 6 Juin - 14:21

    Sa présence ici, surtout aux cotés de Zora pouvait paraître surprenante. Cela faisait plusieurs mois qu'il n'avait pas osé l'approcher, croiser son regard ou encore lui adresser le moindre mot et d'une seconde à l'autre, il avait pris la décision de la rejoindre. Comme tiré vers elle par un fil invisible, il se tenait à présent à quelques centimètres de la jeune Hopkins. Les remarques de ses amies le firent sourire, mais il ne s'attarda pas sur ces demoiselles, ce n'était pas son objectif du jour. Tout de même, une phrase retint son attention « Non mais attends, c'est le type du cahier ?! » Comment ça le type du cahier ? Il fronça légèrement les sourcils sans trop comprendre ce que cela pouvait signifier. Cette remarque le laissait sceptique, quel pouvait bien être le lien entre un quelconque cahier et lui ? Bien que cela resta quelques instants à son esprit, il passa vite à autre chose quand Zora l’entraîna vers le parking. Il se laissa emmener par la brune sans rien dire. S'éloigner de ses amies semblait être une bonne chose, Isaak n'aurait pas souhaité s'expliquer avec elle au beau milieu d'un groupe de filles.  « Oui, tu me déranges, mais maintenant qu'on est là, qu'est-ce que tu veux ? »  Il n'avait pas entendu sa voix depuis une éternité. L'américain resta un moment sans répondre, trop occupé à la regarder. C'était étrange à quel point pouvoir regarder ce visage de près avait pu lui manquer. Il en avait assez de devoir rester en retrait, de la regarder, passer au loin des moments avec ses amies quand lui était avec les siens, de son coté. Ce n'était pas la première fois qu'il tentait de l'approcher, mais il se rétractait toujours quelques mètres avant de l'atteindre, feignant de prendre un autre chemin. Maintenant qu'elle se trouvait face à lui, il aurait pu la regarder encore pendant plusieurs heures, mais Zora semblait s'impatienter... « Non mais si je te dérange c'est bon, ça peut attendre … Salut » Un dernier regard et il se retourna vers sa voiture. Il glissa une main dans sa poche, en sortit ses clefs et déverrouilla l'engin. Puis Isaak s'arrêta net et se rendit compte qu'il était en train de faire une connerie. Le garçon avait enfin prit son courage à deux mains, il lui avait adressé quelques mots sans que Zora ne le repousse et il fuyait à nouveau. Constatant cela, il revint sur ses pas et lui fit face. « En fait non, j'aurais voulu qu'on parle toi et moi ». Et il était sérieux. Aucune discussion n'avait été amorcée depuis son retour ici, et Isaak le regrettait. Il voulait s'expliquer avec Zora lui fournir des réponses et qu'elle fasse de même. Il devait s'excuser de son comportement, des choix qu'il avait fait. Mais il savait que le terrain sur lequel il s'aventurait était très glissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t618-i-can-t-make-you-love-me-isaak http://rising-sun.forumgratuit.org/t633-i-know-you-want-it-so-come-and-get-it

avatar
queen of the bitches
PSEUDO : b_bulle
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 11/02/2012
MESSAGES : 612
AVATAR : naya rivera
COPYRIGHT : © avatar by witty storm | gif profil by tumblr | gif signature by tumblr
ÂGE : vingt-trois ans


MessageSujet: Re: Talk to me ♦ Zora   Ven 8 Juin - 14:50


« Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent. » __ GREY'S ANATOMY


Je crois que je vais tuer Saorla quand je reviendrais vers elle. Sortir cette phrase mais ça ne va pas la tête ?! Je n'ai aucune envie qu'il sache que j'écris son prénom sur mes cahiers de manière totalement inconsciente. Elle est tarée c'est pas possible. Mais elle est ma meilleure amie et je sais que ce n'était pas intentionnel. Je me contente de l'entrainer vers sa voiture. Je ne veux pas qu'elles me dérange pendant que je discute avec lui. Enfin, que j'essaye parce qu'au final, je ne sais pas trop ce qu'il me veut. Je ne sais pas si c'est pour m'enfoncer encore plus bas que terre où si c'est pour me donner enfin les explications que j'attends depuis si longtemps. Je dois bien avouer que je ne suis pas très agréable avec lui mais c'est peut-être pour me protéger plus que pour l'accabler. Il se contente de me regarder. Je n'aime pas quand il fait ça. Je n'aime pas cette façon qu'il a de me regarder. Ce n'est pas que ça me déplait, c'est juste que je connais ce regard et ça me fiche la trouille. Peur de retomber dans la niaiserie et d'oublier toutes mes résolutions. Je me contente de tourner la tête, attendant qu'il se décide enfin. « Non mais si je te dérange c'est bon, ça peut attendre … Salut » Non mais il est sérieux là ?! Ca fait des mois que j'attends ça et il me plante de cette manière ?! J'entrouvre la bouche et laisser retomber mes bras le long de mon corps. J'ai envie de lui hurler qu'il n'est qu'un crétin et qu'il ne mérite pas d'avoir une conversation avec moi. Envie de lui dire que tout ça ne rime à rien et que quand il aura enfin les couilles de venir me parler, je ne serais plus là à l'attendre. Mais, bien évidement, je n'en n'ai pas le courage. Il a ce don de me rendre totalement faible et impuissante. Je n'aime pas ça et pourtant, c'est lui qui m'a fait me sentir bien pendant la période où nous étions ensemble, heureux. Enfin, ça, c'était ce que je croyais. A croire que le bonheur n'était qu'à sens unique. Il me plante là et prend la fuite. Crétin. Et puis, finalement, il revient vers moi. Il s'est enfin rendu compte de la connerie qu'il était en train de faire apparemment. C'était rassurant, il n'avait pas perdu le reste d'intelligence qui lui restait. « En fait non, j'aurais voulu qu'on parle toi et moi » J'arque un sourcil. Lui et moi. Ces mots sonnent de manière étrange à mes oreilles. Je passe une main frêle sur mon visage. En réalité, je crois que je ne sais plus vraiment où me mettre. Je cherche ma meilleure amie du regard pour qu'elle me donne une raison de m'enfuir mais elle ne semble pas d'humeur à me donner une solution. Je la déteste quand elle fait ça. Je fini simplement par baisser la tête et à jouer avec mes mains. Cette discussion que j'attendais d'avoir depuis des mois me flanquait la trouille et je me retrouvais comme une conne face à lui. « Il n'y a jamais vraiment eu de toi et moi, soyons réalistes ... » finis-je par dire en relevant la tête. Je ne voulais pas lui mentir. Je ne voulais pas me mentir. Mais en même temps, c'était comme ça que je le voyais. « S'il y avait eu un jour, une histoire entre toi et moi, je n'aurais jamais imaginé que tu agisses comme tu l'as fait ... Jessie ?! Non mais t'es sérieux ... » Je n'étais absolument pas en colère. Je n'arrivais même pas à hausser le son de la voix tellement j'étais blessée. « Tout le monde mais pas elle ... T'avais pas le droit Isaak ... »

_________________
Isaak & Zora
Come on skinny love just last the year, pour a little salt we were never here. My, my, my, my, my, my, my, my, Staring at the sink of blood and crushed veneer. And I told you to be patient, and I told you to be fine, and I told you to be balanced, and I told you to be kind. And in the morning I'll be with you, but it will be a different kind, and I'll be holding all the tickets, and you'll be owning all the fines. © papperland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t197-hopkins-i-don-t-want-to-be-anything-other-than-me http://rising-sun.forumgratuit.org/t318-hopkins-zora-ya-deja-assez-de-conneries-dans-le-monde-pour-que-jen-rajoute

avatar
sneaking around
PSEUDO : Lutti
ÂGE IRL : 23
ARRIVÉE SUR TRS : 17/05/2012
MESSAGES : 120
AVATAR : Chord Overstreet
COPYRIGHT : Frenchadicted
ÂGE : 23 ans


MessageSujet: Re: Talk to me ♦ Zora   Mar 19 Juin - 15:28

    La fuite... c'était un mot qu'Isaak connaissait par cœur, et qu'à défaut de prononcer souvent, il savait parfaitement appliquer. Son attitude actuelle, reflétait cette lâcheté qui lui seyait à merveille. D'où lui venait ce trait de caractère ? Il était difficile de le savoir. Peut-être de sa mère qui l'avait élevé et sur qui Isaak avait pris exemple, elle qui avait toujours fui les discussions depuis son divorce avec son ex-mari. Concernant le blondinet, ce n'était pas ce qu'on pouvait appeler la meilleure de ses qualité et en tant que grand spécialiste de cette pratique, Isaak aurait pu se voir remettre la médaille de la lâcheté. Affronter les problèmes n'avait jamais été son fort, lui qui pouvait penser que tout se réglerait uniquement avec du temps. Mais bizarrement, il fut conscient que l'affrontement avec Zora était inévitable. Enfin, il le faisait surtout pour pouvoir lui reparler et dans le but de récupérer au minimum son amitié, peut-être plus … Mais là n'était pas la question pour l'instant, les choses devaient se faire petit à petit quoi qu'il arrive. Après avoir pris la fuite une fois de plus, Isaak se ravisa. Il était ridicule de ne pas lui faire face. « Il n'y a jamais vraiment eu de toi et moi, soyons réalistes ... » là, ce fut comme se prendre un coup en pleine gueule … Mais c'était un coup bien mérité, une vengeance justifiée. Isaak avait bien joué au con dans son histoire avec Zora. Même si il ne regrettait aucunement sa relation avec Jessie, il savait qu'il aurait dû y réfléchir à deux fois. Ses actes n'avaient pas été assez réfléchis et le garçon avait quelque peu oublié de prendre en compte les conséquences qui avaient suivies son choix. Il regrettait d'avoir perdu Zora et par la suite Jessie ; D'autant plus qu'avec le passé de Jessie, et leur retour à Jacksonville, il savait que leur relation allait être difficile. Et même si il était amoureux de la blonde, il avait souvent pensé à son histoire avec Zora et ce qu'elle aurait pu devenir si il n'avait pas joué avec le feu. « S'il y avait eu un jour, une histoire entre toi et moi, je n'aurais jamais imaginé que tu agisses comme tu l'as fait ... Jessie ?! Non mais t'es sérieux ... » Oui, il n'avait pas non plus choisi la meilleure personne pour ''tromper'' Zora, sortir avec sa sœur paraissait minable, ce que dans un sens, il était. « Tu peux pas nier qu'on a vécu des choses tous les deux Zora je sais que tu m'en veux mais quand même … » Il marqua une pause, et la regarda. Elle qui avait fui son regard au début de la conversation et qui avait baissé les yeux le fixait à présent. Ses yeux bruns reflétaient parfaitement ses sentiments, de la déception, du dégoût, de la trahison … Un mélange de sentiments qui fut déclenché par son comportement. « Tout le monde mais pas elle ... T'avais pas le droit Isaak ... » Il le savait, il avait toujours su que sa préférence pour les deux Hopkins lui porterait un jour préjudice. Il s'en voulait d'avoir blessé une de ces deux femmes. Il connaissait Zora depuis trop longtemps pour que la situation puisse continuer. « J'aurais pas du … Mais Zora, on se voyait pas tous les deux, facebook, skype c'est vite chiant et Jessie allait pas bien, j'étais là et tu me manquais. J'avais besoin d'une présence de quelqu'un et j'adore ta sœur. Notre relation c'était … » Il s'arrêta, réalisant que la description qu'il voulait faire de son histoire avec Jessie n'était peut-être pas nécessaire, du moins pas pour Zora. « Je... Je m'en suis toujours voulu de t'avoir fait du mal, tu sais très bien que ce n'était pas mon intention. » dit-il avec sincérité. Il savait que la discussion allait être compliquée étant donné les sentiments négatifs qu'éprouvait Zora à son égard. Mais il ne devait pas lui mentir et lui avouer lui aussi ce qu'il avait sur le cœur.

_________________
    In the end, everyone ends up alone, losing her, the only one who's ever known, who i am, who i'm not and who i want to be, no way to know how long she'll be next to me
    ©TUMBLR ; song :The Fray
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t618-i-can-t-make-you-love-me-isaak http://rising-sun.forumgratuit.org/t633-i-know-you-want-it-so-come-and-get-it

avatar
queen of the bitches
PSEUDO : b_bulle
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 11/02/2012
MESSAGES : 612
AVATAR : naya rivera
COPYRIGHT : © avatar by witty storm | gif profil by tumblr | gif signature by tumblr
ÂGE : vingt-trois ans


MessageSujet: Re: Talk to me ♦ Zora   Mer 20 Juin - 13:28


« Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent. » __ GREY'S ANATOMY


« Tu peux pas nier qu'on a vécu des choses tous les deux Zora je sais que tu m'en veux mais quand même … » C'est vrai, je ne pouvais pas le nier. Cependant et selon moi, ce que nous avons vécu n'avait été qu'une illusion. Ce n'était pas réel, cela n'avait été qu'un semblant de relation. J'éprouvais des sentiments forts pour lui et, visiblement, ce n'était qu'à sens unique. Je lui ne voulais énormément et je ne comprenais pas comment il pouvait placer un "mais" dans sa phrase. « Ce n'était qu'une relation à sens unique, une illusion, un mensonge. » Je ne faisais que lui exprimer ce que je ressentais. J'avais l'impression de n'avoir été qu'un simple jouet que l'on balance, que l'on abandonne une fois que l'on n'en n'a plus l'utilité. Et ça fait mal. Je n'arrivais pas à comprendre ce qui n'avait pas tourné rond. Certes, les relations longues distances, ce n'est pas vraiment le top mais tout de même. Je pensais que nous serions assez forts pour surmonter tout ça. Apparemment, je m'étais bien plantée. « J'aurais pas du … Mais Zora, on se voyait pas tous les deux, facebook, skype c'est vite chiant et Jessie allait pas bien, j'étais là et tu me manquais. J'avais besoin d'une présence de quelqu'un et j'adore ta sœur. Notre relation c'était … » J'ai penché la tête sur le côté en fronçant les sourcils. Ouai, ma soeur n'allait pas bien, ce n'était pas nouveau. Mais qu'est-ce qui lui donnait le droit de la choisir elle ? Peut-être que la jalousie prenait le dessus mais enfin il y a des limites. On ne se ressemble pas tant que ça, qu'est-ce qui a bien pu faire qu'il l'a préfère à moi ? Je ne sais pas, je pensais qu'on était bien ensemble. Je me trompais sur toute la ligne. « On aurait jamais dû s'engager là-dedans ... Les relation à sens unique ça va bien cinq minutes ... Et puis, ne me mens pas. Ne me dis pas que ça s'est passé parce que Jessie n'était pas bien, ne rejette pas la faute sur elle je t'en prie ...» Rien que le fait de les imaginer tous les deux me donnait la nausée. J'avais toujours cette histoire en travers malgré ma réconciliation rapide avec Jessie. Je ne lui en voulait pas à elle. Elle n'était même pas au courant, comment en aurait-il pu être autrement ? C'était surtout à lui que j'en voulais. Pour moi, il était le seul et unique fautif dans l'histoire et il n'y avait aucun moyen de revenir en arrière. « Je... Je m'en suis toujours voulu de t'avoir fait du mal, tu sais très bien que ce n'était pas mon intention. » Pas son intention ? On dirait pas pourtant. S'en vouloir de m'avoir fait du mal ? On ne dirait pas non plus. J'ai secoué la tête tout en levant les yeux au ciel. Mensonge. Tout ça n'était que mensonges à mes yeux. « Non, je ne le sais pas et c'est bien ça le problème. Comment tu peux me dire une chose pareille alors que tout ce que j'ai ressenti a été d'avoir été un objet ? Tu m'as eu, tu m'as utilisé, tu t'es bien amusé et tu t'es rabattu sur ma soeur ... Alors non, je ne sais pas et je n'arrive pas à te croire quand tu me dis que tu t'en veux ... » Bizarrement, les larmes me sont montées aux yeux. J'ai donc détourné la tête le temps de les chasser, de les ravaler pour qu'elle ne revienne plus. Je n'avais pas l'intention de pleurer devant lui, ce serait lui offrir la victoire sur un plateau d'argent et je m'y refusais catégoriquement.

_________________
Isaak & Zora
Come on skinny love just last the year, pour a little salt we were never here. My, my, my, my, my, my, my, my, Staring at the sink of blood and crushed veneer. And I told you to be patient, and I told you to be fine, and I told you to be balanced, and I told you to be kind. And in the morning I'll be with you, but it will be a different kind, and I'll be holding all the tickets, and you'll be owning all the fines. © papperland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t197-hopkins-i-don-t-want-to-be-anything-other-than-me http://rising-sun.forumgratuit.org/t318-hopkins-zora-ya-deja-assez-de-conneries-dans-le-monde-pour-que-jen-rajoute

avatar
sneaking around
PSEUDO : Lutti
ÂGE IRL : 23
ARRIVÉE SUR TRS : 17/05/2012
MESSAGES : 120
AVATAR : Chord Overstreet
COPYRIGHT : Frenchadicted
ÂGE : 23 ans


MessageSujet: Re: Talk to me ♦ Zora   Mer 27 Juin - 13:59

    Il était trop tard pour arrêter le massacre. Isaak s'était engagé sur un terrain glissant et inévitable. Il allait devoir se justifier et accepter les remarques. Car après tout, il avait fait une erreur et après avoir fait souffrir les autres, c'était à son tour d'être touché. « Ce n'était qu'une relation à sens unique, une illusion, un mensonge. » Un autre coup, bien mérité mais peut-être excessif. Isaak n'avait jamais ressenti cette relation comme étant à sens unique, du moins pas au début. Son histoire avec Zora, certes courte, avait tout de même eu de l'importance à ses yeux. « Pas à sens unique Zora, j'étais sincère, j'ai fait une connerie... j'ai juste pensé que ça pourrait être mieux mais je me suis planté. » Une nouvelle fois il était sincère, mais allez faire accepter ses propres erreurs aux autres. D'habitude la sincérité à un effet immédiat, mais dans ce genre de situation, elle est difficilement repérable. Zora ne pouvait le croire et Isaak ne savait pas par quel moyen il pouvait lui prouver qu'il tenait toujours à elle malgré tout. « On aurait jamais dû s'engager là-dedans ... Les relation à sens unique ça va bien cinq minutes ... Et puis, ne me mens pas. Ne me dis pas que ça s'est passé parce que Jessie n'était pas bien, ne rejette pas la faute sur elle je t'en prie … »  Il savait qu'en venant lui parler, ses arguments seraient retournés contre lui. La colère guiderait n'importe qui et oblige les gens à toujours penser le contraire de ce qu'ils entendent. Isaak soupira et passa une main sur son front, impuissant. Que pouvait-il faire ? Comment se défendre ? Il savait pertinemment qu'il n'y arriverait pas du premier coup et que cela serait long. « Je rejette pas la faute sur ta sœur … Je dis juste que je me suis attaché à elle car elle était présente et qu'on était là l'un pour l'autre … Mais ça ne veut pas dire que je l'accuse et encore moins que ce qui s'est passé entre nous n'a pas compté Zora » Il essayait de capter son regard pour qu'elle puisse lire dans ses yeux la vérité. Mais elle semblait ne pas vouloir entendre ou comprendre. Le jeune homme se doutait qu'elle avait perdu toute confiance en lui et cela était le plus dur. « Non, je ne le sais pas et c'est bien ça le problème. Comment tu peux me dire une chose pareille alors que tout ce que j'ai ressenti a été d'avoir été un objet ? Tu m'as eu, tu m'as utilisé, tu t'es bien amusé et tu t'es rabattu sur ma soeur ... Alors non, je ne sais pas et je n'arrive pas à te croire quand tu me dis que tu t'en veux ... » L'utiliser ? Isaak n'en avait jamais eu l'intention. Les moments qu'ils avaient passé tous les deux, visitant l'Italie, les soirées intimes, tous ces moments à tous les deux... Le blond n'avait jamais joué sur deux tableaux, ce qu'ils avaient vécu avait été bien réel, gâché par son incapacité à rester en place et à réfléchir, mais ces moments avaient existé tout comme les sentiments du jeune Butler pour Zora. « Je n'ai pas fais de toi un objet Zora ... J'ai fais une erreur, j'ai cru que cette distance détruirait tout alors j'ai tout détruit en premier. J'ai pas réfléchi, j'ai été égoïste … C'est vrai j'assume mes erreurs mais … » Il attrapa délicatement le menton de la brune pour croiser son regard, pour finir sa phrase en la regardant dans les yeux. « mais jamais je t'ai utilisé Zora, et ce qu'on a vécu à beaucoup compter pour moi . J'étais sincère et je le suis là tout de suite quand je te dis que je regrette mes actes. » La vérité allait être dure à avaler, mais il fallait que Zora ait en tête les regrets d'Isaak. Même si elle ne le croyait pas, immédiatement, elle saura ce que ressentait le jeune homme et ce qu'il ressent toujours.

_________________
    In the end, everyone ends up alone, losing her, the only one who's ever known, who i am, who i'm not and who i want to be, no way to know how long she'll be next to me
    ©TUMBLR ; song :The Fray
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t618-i-can-t-make-you-love-me-isaak http://rising-sun.forumgratuit.org/t633-i-know-you-want-it-so-come-and-get-it

avatar
queen of the bitches
PSEUDO : b_bulle
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 11/02/2012
MESSAGES : 612
AVATAR : naya rivera
COPYRIGHT : © avatar by witty storm | gif profil by tumblr | gif signature by tumblr
ÂGE : vingt-trois ans


MessageSujet: Re: Talk to me ♦ Zora   Mer 27 Juin - 19:41


« Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent. » __ GREY'S ANATOMY


« Pas à sens unique Zora, j'étais sincère, j'ai fait une connerie... j'ai juste pensé que ça pourrait être mieux mais je me suis planté. » J'ai levé les yeux au ciel. En ce qui me concerne, je ne pense toujours pas qu'il ait pu avoir des sentiments pour moi. Je ne suis toujours pas convaincue que notre histoire était vécue de la même façon des deux côtés de la barrière. En tout cas, il est certain qu'il a fait une connerie, une superbe connerie. Je la qualifierais de connerie de tous les temps. Ah bon parce que maintenant il pense ?! Ben il aurait mieux fait de ne pas penser du tout, ça aurait peut-être été un peu plus supportable. « Mieux ?! Ouai donc en fait, ton plaisir à été de nous tester toutes les deux pour savoir qui remporterait le gros lot ?! » Bon, d'accord, j'étais peut-être bien carrément à côté de la plaque mais enfin c'était comme ça que je comprenais sa phrase. Tant pis si ce n'était pas le sens donné, quoi qu'il en soit, c'en était mon interprétation. Selon moi, il rejetait la faute sur ma soeur et ça, je ne le supportais pas. Je doute que si ça s'est passé, ce soit de sa faute. Je la vois très mal lui sauter dessus, même en sachant qu'avec Joshua, tout était réduit à néant. Isaak ne se sentait visiblement pas à l'aise. Aurais-je touché un point sensible ? « Je rejette pas la faute sur ta sœur … Je dis juste que je me suis attaché à elle car elle était présente et qu'on était là l'un pour l'autre … Mais ça ne veut pas dire que je l'accuse et encore moins que ce qui s'est passé entre nous n'a pas compté Zora » J'ai lâché un petit rire nerveux. C'était plus fort que moi. Ils étaient là l'un pour l'autre et blablabla. En attendant, il ne lui a jamais rien dit sur ce qu'il s'est passé entre nous. Je stresse, j'ai les mains moites. Je croise à nouveau les bras et soupire. Je n'arrive décidément pas à le croire. J'essaie pourtant, je le jure. Mais ce qu'il me dit est tellement énorme que je ne peux pas y croire. « Oh s'il te plait, épargne-moi ce couplet, je le connais par coeur ... Et puis, si ça avait tant compté, c'est tout à fait normal que tu te sois réfugié dans ses bras et que tu n’ai rien dit à propos de nous ... Ah oui, là, tout de suite, je comprends mieux, c'est sûr. » Sarcastique et alors ? Je voulais juste qu'il comprenne à quel point j'étais blessée, à quel point ça faisait mal. Il aurait beau faire tous les efforts du monde que cela n'y changerait rien. Je ne veux plus de lui dans ma vie, un point c'est tout. Il avait tout détruit en moi. Il avait détruit tout ce qu'il me restait de fierté. J'ai commencé à me reconstruire et ce n'est certainement pas maintenant que je vais baisser les bras et retomber dans son jeu. Il m'a eut une fois mais ne m'aura pas deux. J'ai tourné ma tête pour cacher les larmes qui tentaient de couler. Parce que malgré tout ce que je me promets, je me connais, je sais que je finirais par craquer, que je retomberais dans son piège. Je suis faible quand il s'agit de lui. « Je n'ai pas fais de toi un objet Zora ... J'ai fais une erreur, j'ai cru que cette distance détruirait tout alors j'ai tout détruit en premier. J'ai pas réfléchi, j'ai été égoïste … C'est vrai j'assume mes erreurs mais … » Oh je t'en pris ferme là, ne vas pas plus loin. Ne fous pas le bazar dans ma tête et dans mon coeur. T'as pas le droit, pas encore. Il m'attrape le menton avec délicatesse afin que nos regards se croisent. Je le déteste. « mais jamais je t'ai utilisé Zora, et ce qu'on a vécu à beaucoup compter pour moi . J'étais sincère et je le suis là tout de suite quand je te dis que je regrette mes actes. » Mes lèvres tremblent. Je me mords la lèvre inférieure. Il a pas le droit de me faire ça, je refuse. Mais merde, il a pas le droit, il peut pas. Je dégage mon menton doucement et baisse la tête. Il m'énerve. Je le déteste. « T'as pas le droit ... » murmurais-je tout en secouant la tête. « T'as pas le droit de revenir comme ça, avec ta gueule d'ange et de me dire tout ça ... T'as pas le droit ... » Une perle salée dévale le long de ma joue et vient mourir sur le sol. J'avais juré que je ne pleurerais pas. Connard. Pourquoi c'est toujours lui qui gagne au final. Je reste tête baissée. Pas moyen que j'affronte son regard. Il va me prendre en pitié et je ne veux pas. Je ne suis plus une petite chose fragile.

_________________
Isaak & Zora
Come on skinny love just last the year, pour a little salt we were never here. My, my, my, my, my, my, my, my, Staring at the sink of blood and crushed veneer. And I told you to be patient, and I told you to be fine, and I told you to be balanced, and I told you to be kind. And in the morning I'll be with you, but it will be a different kind, and I'll be holding all the tickets, and you'll be owning all the fines. © papperland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t197-hopkins-i-don-t-want-to-be-anything-other-than-me http://rising-sun.forumgratuit.org/t318-hopkins-zora-ya-deja-assez-de-conneries-dans-le-monde-pour-que-jen-rajoute

avatar
sneaking around
PSEUDO : Lutti
ÂGE IRL : 23
ARRIVÉE SUR TRS : 17/05/2012
MESSAGES : 120
AVATAR : Chord Overstreet
COPYRIGHT : Frenchadicted
ÂGE : 23 ans


MessageSujet: Re: Talk to me ♦ Zora   Jeu 28 Juin - 15:55

    « Mieux ?! Ouai donc en fait, ton plaisir à été de nous tester toutes les deux pour savoir qui remporterait le gros lot ?! » Un nouveau soupire s'échappa d'entre ses lèvres. Elle savait très bien que ce n'est pas ce qu'il avait voulu dire, qu'il n'avait pas fait cela dans le but de tester la meilleure des deux avant de se décider à choisir. Isaak lui même n'arrivait pas à tout comprendre, à savoir pourquoi il avait gâché son histoire avec Zora, alors qu'il savait pertinemment que Jessie serait amenée à revoir Joshua un jour et que ce dernier changerait tout. Il savait que Jessie ne pouvait pas se remettre complètement de son histoire avec le garçon et que ce qu'ils avaient tous les deux vécu était toujours présent au fond d'elle. Mais il s'était attaché à la blonde, sans trop réfléchir. Les sentiments qu'il avait pour Zora ne l'avaient cependant pas empêcher d'agir et peut-être avait-il vu Zora en Jessie ? « Le gros lot ? Non mais Zora c'est toi qui parle de vous comme des objets … Je vous ai jamais utilisé, ni toi ni ta sœur … Mais des fois on fait des choses qu'on contrôle pas forcément et qu'on peut regretter après, mais après justement, c'est toujours trop tard » Il ne regrettait pas ses histoire seulement le fait de ne pas avoir assez peser le pour et le contre avant d'agir. Mais Isaak avait toujours été cet homme impulsif et c'est toujours après avoir fait les choses qu'il réfléchit, comme si cela pouvait servir à quelque chose … Il est toujours trop tard quand les actes sont posés. « Oh s'il te plait, épargne-moi ce couplet, je le connais par coeur ... Et puis, si ça avait tant compté, c'est tout à fait normal que tu te sois réfugié dans ses bras et que tu n’ai rien dit à propos de nous ... Ah oui, là, tout de suite, je comprends mieux, c'est sûr. » Que pouvait-il dire de plus ? Elle n'accepterait pas ses excuses de si tôt, et même si il le souhaitait de tout son cœur, c'était plus facile à penser qu'à faire. « Et risquer de vous perdre toutes les deux ? Je savais qu'en vous parlant j'allais vous perdre et c'est ce qui c'est passé Zora c'est pour ça que j'ai rien dit … Je savais comment ça se finirait et j'aurais préféré mentir toute ma vie mais vous garder toutes les deux plutôt que d'être là comme un con à espérer que l'une de vous me pardonne un jour pour ce que j'ai fais ! » Il marqua une pause, comprenant que ce qu'il venait de dire était confus, car il n'entendait pas les garder toutes les deux en petites amies, mais en garder une en tant que proche « Je comptais pas sortir avec les deux en même temps, je savais qu'avec Jessie ça ne durerait pas et je t'aurais expliqué les choses Zora … Je pensais pas qu'on rentrerait précipitamment et que je devrais t'affronter aussi tôt si tu m'avais laissé m'expliquer on aurait pu passer au dessus de tout ça, même si il avait fallut du temps, mais on l'aurait fait … » Le garçon était persuadé que si il s'était expliqué avec Zora dès leur retour, si il lui avait appris lui même ce qu'il s'était passé, elle l'aurait mal pris mais elle aurait fini par lui pardonner, par comprendre. Mais le retour n'étant pas planifié, il avait pris peur et n'était pas venu lui parler. Elle lui en voulait trop, Isaak méritait cette haine qu'elle ressentait pour lui, même si il aurait préféré qu'elle comprenne et lui pardonne. Il avait trop attendu cet instant pour le gâcher. « T'as pas le droit ... » Il sentit dans sa voix cette inflexion, les larmes qu'elle essayait de ravaler depuis tout à l'heure. La fragilité de ses paroles, cette phrase tremblante sortant dans un murmure. « T'as pas le droit de revenir comme ça, avec ta gueule d'ange et de me dire tout ça ... T'as pas le droit ... » C'était vrai, il n'avait aucuns droits, encore moins celui de la faire pleurer. Isaak se sentait mal, il ne pouvait pas se permettre de la toucher à ce point. Délicatement il s'approcha d'elle, prêt à se faire rejeter. Il l'entoura de ses bras pour la réconforter. « Je suis désolée Zora … si tu savais à quel point » murmura t-il à son tour tout en caressant ses cheveux avec une main. Il savait que cette étreinte ne durerait pas et que d'une minute à l'autre Zora allait le rejeter.

_________________
    In the end, everyone ends up alone, losing her, the only one who's ever known, who i am, who i'm not and who i want to be, no way to know how long she'll be next to me
    ©TUMBLR ; song :The Fray
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t618-i-can-t-make-you-love-me-isaak http://rising-sun.forumgratuit.org/t633-i-know-you-want-it-so-come-and-get-it

avatar
queen of the bitches
PSEUDO : b_bulle
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 11/02/2012
MESSAGES : 612
AVATAR : naya rivera
COPYRIGHT : © avatar by witty storm | gif profil by tumblr | gif signature by tumblr
ÂGE : vingt-trois ans


MessageSujet: Re: Talk to me ♦ Zora   Jeu 28 Juin - 17:33


« Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent. » __ GREY'S ANATOMY


« Le gros lot ? Non mais Zora c'est toi qui parle de vous comme des objets … Je vous ai jamais utilisé, ni toi ni ta sœur … Mais des fois on fait des choses qu'on contrôle pas forcément et qu'on peut regretter après, mais après justement, c'est toujours trop tard » Un nouveau rire nerveux s'échappe d'entre mes lèvres. J'avais oublier qu'il pratiquait bien cette activité, à savoir celle d'agir et de réfléchir ensuite. Il est aussi impulsif que moi, ce n'est pas vraiment nouveau et pourtant, j'avais exclu ce petit détail pourtant si important. Pour une fois, j'aurais tant aimé qu'il réfléchisse avant d'agir. J'avais vraiment en travers le gorge le fait qu'il se soit rabattu sur ma soeur parce que je n'étais plus là. « Je parle de nous comme des objets parce que je n'arrive pas à croire que tu ne nous ais pas utilisées Isaak ... Pour une fois, tu aurais pu te servir de ton cerveau au lieu de ta queue. » Et vlan, dans les dents. Parce qu'il faut bien dire ce qui est. Il devait être heureux d'avoir pu tirer son coup avec ma soeur une fois que j'ai eu le dos tourné. J'avoue que je n'y allais pas de main morte avec lui mais j'exprimais simplement mon ressenti par rapport à toute cette histoire. Il n'avait pas le droit de se plaindre de ma colère. Si c'était le cas, je lui en collerais une et puis basta. « Et risquer de vous perdre toutes les deux ? Je savais qu'en vous parlant j'allais vous perdre et c'est ce qui c'est passé Zora c'est pour ça que j'ai rien dit … Je savais comment ça se finirait et j'aurais préféré mentir toute ma vie mais vous garder toutes les deux plutôt que d'être là comme un con à espérer que l'une de vous me pardonne un jour pour ce que j'ai fais ! » Parce qu'il croyait qu'il pourrait nous garder près de lui en cachant la vérité ?! Mais il se fourre le doigt dans l’œil celui-là c'est pas possible. Quoi qu'il fasse, il en aurait perdu au moins une des deux. Il a joué avec le feu et nous a perdu tous les deux. Bravo Butler, tu peux essayer de rejouer maintenant. « Je comptais pas sortir avec les deux en même temps, je savais qu'avec Jessie ça ne durerait pas et je t'aurais expliqué les choses Zora … Je pensais pas qu'on rentrerait précipitamment et que je devrais t'affronter aussi tôt si tu m'avais laissé m'expliquer on aurait pu passer au dessus de tout ça, même si il avait fallut du temps, mais on l'aurait fait … » Non mais c'est qu'il croit encore que me parler aurait changé les choses ?! Il lui manque vraiment une case à ce type, c'est pas possible. « C'est sûr, ça aurait tout changer. Mais tu crois quoi au juste ? Que si tu m'avais parlé de tout ça avant ça aurait été plus simple et que j'aurais fini par te pardonner ? Mais qu'est-ce qui ne tourne pas rond chez toi, hein ? » J'ai passé une main nerveuse sur mon front. « Tu m'as trompé, tu m'as menti. Ce que tu as fait est impardonnable et tu crois encore pouvoir me récupérer ? Mais Isaak ouvre les yeux bordel ! On est dans la vraie vie, pas dans l'une de ces séries télévisées à deux balles ! » Même s'il avait prit son courage à deux mains et qu'il m'avait tout raconté dès le départ, cela n'aurait rien changé. La connerie monumentale qu'il avait eu l'audace d'accomplir resterait dans les annales et je n'aurais jamais pu lui pardonner. Il fallait réfléchir avant que ça se fasse, pas trois mois après. Les larmes ont eu raison de moi, elles ont gagné mes yeux et se sont mises à perler sur mes joues. Putain mais pourquoi c'était si dur de pleurer devant lui ? Le peu de fierté que j'avais réussi à récupérer partait en fumée, une nouvelle fois à cause de lui. Et j'étais censée faire quoi maintenant ? Il m'a prise dans ses bras. Il est débile ou il le fait exprès ? Je ne veux pas qu'il est pitié de moi. « Je suis désolée Zora … si tu savais à quel point » Malgré moi, je reste un instant blottie contre lui. Je suis faible, je le sais et je n'aime pas ça. Sa main caresse mes cheveux et je trouve quand même le moyen d'afficher un faible sourire derrière mes larmes - sourire qu'il n'est pas prêt de revoir à nouveau sur mes lèvres et qu'il ne voit pas en cet instant. Il faut que je reprenne mes esprits et tout de suite. J'ai craqué, certes, maintenant il faut que j'assume et que je tienne mes résolutions jusqu'au bout. Je me dégage donc de son étreinte sans appel. « Et c'est supposé changer quoi ? Tu es désolé, c'est un fait, mais pas autant que moi ... Écoute je ... » Je n'arrive même plus à être en colère, c'est fort ça. « Je ne peux pas te pardonner, je n'y arrive pas et je n'y arriverais pas ... »

_________________
Isaak & Zora
Come on skinny love just last the year, pour a little salt we were never here. My, my, my, my, my, my, my, my, Staring at the sink of blood and crushed veneer. And I told you to be patient, and I told you to be fine, and I told you to be balanced, and I told you to be kind. And in the morning I'll be with you, but it will be a different kind, and I'll be holding all the tickets, and you'll be owning all the fines. © papperland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t197-hopkins-i-don-t-want-to-be-anything-other-than-me http://rising-sun.forumgratuit.org/t318-hopkins-zora-ya-deja-assez-de-conneries-dans-le-monde-pour-que-jen-rajoute

avatar
sneaking around
PSEUDO : Lutti
ÂGE IRL : 23
ARRIVÉE SUR TRS : 17/05/2012
MESSAGES : 120
AVATAR : Chord Overstreet
COPYRIGHT : Frenchadicted
ÂGE : 23 ans


MessageSujet: Re: Talk to me ♦ Zora   Jeu 5 Juil - 10:35

    « Je parle de nous comme des objets parce que je n'arrive pas à croire que tu ne nous ais pas utilisées Isaak ... Pour une fois, tu aurais pu te servir de ton cerveau au lieu de ta queue. » La réplique était tranchante, bien placée. Isaak resta néanmoins surpris face à ses paroles. Alors c'était tout ? Il était un mec, c'était Isaak, avec sa réputation de coureur de jupons et voilà, elle ne cherchait pas plus loin ? Concernant les sœurs Hopkins, on ne lui avait jamais faite celle là... Se servir de sa queue, dans d'autres circonstances il ne l'aurait pas nié, mais là il savait que c'était autre chose. « C'est ça la vision que tu as de moi Zora ? Demanda-t-il avec douceur et perplexité. Tu ne vois rien d'autres et tu crois vraiment que mes histoires avec vous deux c'était pour le cul ? » Face à l'incompréhension qui l'envahissait, il leva les yeux au ciel. Ce n'est pas comme si il avait couché avec les filles et les avait jetées l'une après l'autre sans rien dire. Il ne pensait pas que Zora aurait voulu partir sur ce terrain. « C'est sûr, ça aurait tout changer. Mais tu crois quoi au juste ? Que si tu m'avais parlé de tout ça avant ça aurait été plus: simple et que j'aurais fini par te pardonner ? Mais qu'est-ce qui ne tourne pas rond chez toi, hein ? » Non il ne se serait pas attendu à ce qu'elle lui pardonne, mais au moins qu'elle comprenne. Et entendre la vérité de la bouche du principal concerné aurait été la meilleure chose à faire pour Zora au lieu de voir Isaak rentrer à Jacksonville avec Jessie à son bras face à sa sœur déconcertée. Mais d'après la brune, cela n'aurait pas suffit, pas même à l'apaiser un peu. « Tu m'as trompé, tu m'as menti. Ce que tu as fait est impardonnable et tu crois encore pouvoir me récupérer ? Mais Isaak ouvre les yeux bordel ! On est dans la vraie vie, pas dans l'une de ces séries télévisées à deux balles ! » Ce n'est pas faux, mais dans la vraie vie certaines personnes peuvent pardonner une erreur pensa Isaak. Mais il n'en dit rien, il savait que Zora aurait de nouveau arguments pour le descendre. Il prétendait pouvoir être pardonné mais comprenait également les attaques de Zora. Comment pouvait-on avoir envie de pardonner quelqu'un qui vous avait personnellement blessé ? « ça ne me coûte rien d'essayer … Je repousse la discussion sans arrêt et ce n'est pas ça qui te ramènera à moi. Fallait que je te parle Zora, pour que tu essayes de comprendre, pour que je m'explique, pour pas me dire tous les jours que je suis un con et un lâche. Au moins maintenant je peux me dire que j'ai essayé, que tu sais ce que je ressens même si tu veux pas l'entendre... » Il eut l'audace de la prendre dans ses bras, ignorant ce que pourrait-être sa réaction. Elle resta toute fois un instant contre lui et Isaak ne cessa pas ses caresses tant qu'elle restait dans ses bras. Cette présence lui faisait un bien fou, cette simple impression qu'elle pouvait être avec lui à nouveau le remplissait d'excitation mais il ne le montra pas ; Comme d'habitude, il se contenta du minimum car avouer les sentiments qu'il éprouvait à l'instant, c'était avouer une faiblesse et il en était hors de question. Il savait que cette faiblesse pouvait témoigner de sa sincérité et lui ramener Zora, mais c'était trop dur pour Isaak. De plus, elle finit par s'écarter de lui, il était trop tard pour ajouter quoi que ce soit. Le garçon avait tout de même ce sentiment de satisfaction en lui, comme si il avait gagné quelque chose, même pour quelques secondes, c'était sa victoire à lui. « Et c'est supposé changer quoi ? Tu es désolé, c'est un fait, mais pas autant que moi ... Écoute je ... » Il la regardait, les larmes encore présentes sur ses joues, elle semblait perdue. Quoi de plus normal me direz-vous, mais cela semblait toucher Isaak. Il s'était toujours refusé de lui faire du mal et il fut incapable de tenir ses promesses. Il s'en voulait pour ses actes. « Je ne peux pas te pardonner, je n'y arrive pas et je n'y arriverais pas ... » Le blond capta son regard toujours brillant … Il savait qu'au fond d'elle, Zora en était capable. Il avança une main vers son visage et essuya avec sa paume, puis son pouce quelques larmes sans lâcher son regard « Tu n'y arrive pas ou tu ne veux pas Zora ?» Il savait que tout reposait sur cette nuance. La brune ne pouvait pas le faire après qu'Isaak ait blessé ses sentiments. Le garçon savait que par fierté il était trop dur de pardonner à quelqu'un, d'avouer son attachement à cette personne en le pardonnant.

_________________
    In the end, everyone ends up alone, losing her, the only one who's ever known, who i am, who i'm not and who i want to be, no way to know how long she'll be next to me
    ©TUMBLR ; song :The Fray
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t618-i-can-t-make-you-love-me-isaak http://rising-sun.forumgratuit.org/t633-i-know-you-want-it-so-come-and-get-it

avatar
queen of the bitches
PSEUDO : b_bulle
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 11/02/2012
MESSAGES : 612
AVATAR : naya rivera
COPYRIGHT : © avatar by witty storm | gif profil by tumblr | gif signature by tumblr
ÂGE : vingt-trois ans


MessageSujet: Re: Talk to me ♦ Zora   Jeu 5 Juil - 17:18


« Trop souvent, ce qu’on désire le plus au monde, est justement ce que l’on ne peut pas avoir. Le désir parfois, peut vous briser le cœur, vous anéantir. Le désir peut faire de votre vie en enfer. C’est dur de vouloir quelque chose qu’on ne peut pas avoir. Mais ceux qui souffrent le plus, sont ceux qui ne savent pas ce qu’ils veulent. » __ GREY'S ANATOMY


« C'est ça la vision que tu as de moi Zora ? Tu ne vois rien d'autres et tu crois vraiment que mes histoires avec vous deux c'était pour le cul ? » Franchement, je me suis longuement posé la question. Il est vrai que je devrais admettre que j'avais tord. Il est vrai que, depuis toujours, je sais qu'il n'est pas comme ça. Et pourtant, j'arrive à en douter aujourd'hui. « J'en sais rien, je sais plus ... » J'ai haussé les épaules, accompagnant mon geste d'un soupire. J'ai de nouveau détourné le regard. Je ne savais plus ce que je devais penser et ça m'énervait. Je suis faible, c'est un fait. Je n'aime pas me retrouver dans cette position, à devoir choisir. Faire un choix. Être adulte, prendre des décisions. Ce n'est pas pour moi. Savoir pardonner est une chose mais là, je n'étais pas en mesure de savoir ce que je devais faire. « Je sais pas, essaye de te mettre à ma place deux secondes et vois. Essaye de comprendre que je ne sais plus qui tu es. En fait, j'ai l'impression de ne jamais t'avoir connu ... » Parce que, quand on était petits, c'était loin de ressembler à ça. Je pensais le connaitre par coeur, je pensais que jamais il ne serait capable d'une telle chose. Et voilà où j'en suis. Je ne sais pas qui il est. Depuis qu'il est parti, ce n'est plus la même personne. J'aimerais tant retrouver le petite garçon à la tête blonde que j'aimais tant. Le blondinet qui se tient devant moi n'est pas le garçon que j'avais connu. Alors comment savoir que penser de lui ? Je ne sais pas qui est cette personne, mais je veux que l'on me rendre mon Isaak, celui qui - quand on était encore petits - m'avait promis qu'on ne se quitterait jamais, celui qui criait sur tous les toits qu'on se marierait. Oh bien sûr, on était petits, il ne faut pas vraiment en tenir compte. Mais maintenant, quand j'y repense, ça me manque. « ça ne me coûte rien d'essayer … Je repousse la discussion sans arrêt et ce n'est pas ça qui te ramènera à moi. Fallait que je te parle Zora, pour que tu essayes de comprendre, pour que je m'explique, pour pas me dire tous les jours que je suis un con et un lâche. Au moins maintenant je peux me dire que j'ai essayé, que tu sais ce que je ressens même si tu veux pas l'entendre... » J'ai arqué un sourcil. Me ramener à lui ? Alors là, il va falloir être un peu plus clair parce que je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps. Me ramener à lui ? C'est très ambigüe comme truc ça. De toute façon, dans les deux cas, ça ne changera rien, je ne reviendrais pas. Enfin ça, je le pense très fort, j'essaie de m'en convaincre mais ce n'est pas gagné. « Je sais que tu es un crétin et un lâche. Je sais aussi que tu t'en veux, enfin tu le dis. Mais après, ce que tu ressens vraiment, je serais curieuse de le savoir quand même ... » Oui, j'insiste. Je sais, c'est plus fort que moi. Mais je veux qu'il me le dise clairement. Je veux savoir ce qu'il veut, ce qu'il attend de moi d'une manière claire, nette et précise. Je ne veux pas qu'il tourne autour du pot. Je ne suis pas une petite chose fragile, même si là, j'avoue que ça y ressemble étrangement. D'ailleurs, les larmes qui perlaient toujours sur mes joues, même une fois libérée de son étreinte, en étaient la preuve. Je le déteste. Il est capable de me mettre dans cet état comme personne. Ouai, c'est ça, je le déteste. Je sais, je ne suis pas crédible et franchement, je m'en fou, tant que lui pense que je le suis. Le contact de sa main sur ma joue, la manière douce et délicate qu'il a d'essuyer mes larmes. « Tu n'y arrive pas ou tu ne veux pas Zora ?» Je ferme les yeux et me pince les lèvres. Par réflexe, je laisse aller ma tête contre sa main. Je n'aime pas cette question. Je suis incapable d'y répondre. Je retire finalement sa main de mon visage avec la mienne. Je n'arrive pas à lâcher sa main et ça, c'est un gros problème. Je finis par m'y résoudre, consciente qu'il savait, qu'il avait compris. « Je ... » J'étais démasquée, je le savais. Pas besoin d'être diplômé d'Harvard pour avoir compris. Mais par fierté, pour le peu de dignité qu'il me restait, je devais faire face. « Je ne veux ... Je n'y arrive pas ... » Je m'enfonce, je creuse ma tombe. Et c'est ainsi que la fin de mon maigre règne s'achève.


_________________
Isaak & Zora
Come on skinny love just last the year, pour a little salt we were never here. My, my, my, my, my, my, my, my, Staring at the sink of blood and crushed veneer. And I told you to be patient, and I told you to be fine, and I told you to be balanced, and I told you to be kind. And in the morning I'll be with you, but it will be a different kind, and I'll be holding all the tickets, and you'll be owning all the fines. © papperland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t197-hopkins-i-don-t-want-to-be-anything-other-than-me http://rising-sun.forumgratuit.org/t318-hopkins-zora-ya-deja-assez-de-conneries-dans-le-monde-pour-que-jen-rajoute

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Talk to me ♦ Zora   

Revenir en haut Aller en bas
 

Talk to me ♦ Zora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» "Nabaztag vous propose l'alerte Google Talk" - Mai
» G le Grand !!!
» BGG et Consimworld
» N° 1203; Talk to me. I'm here for you.
» I wish I was able to talk about this | garrett
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE RISING SUN :: J.U → Jacksonville University. :: ouest side.-