Partagez | 
 

 Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 18:27

callie (zoélie) ackerman.
nom ackerman ● prénoms callie-zoélie ● âge 22 ans ● date & lieu de naissance 1 juillet 1989 à Jacksonville ● statut amoureux officiellement en couple, officieusement célibataire ● orientation sexuelle hétérosexuelle ● études/job étudiante en droit ● quartier d'habitation southside ● groupe sororités ● avatar rachel bilson.
nice or dick, tell us who you are.
Folle, enjouée, heureuse, lunatique, susceptible, déterminée, souriante, marrante, impulsive, possessive, jalouse, attachante, têtue, sarcastique, dévouée, extravertie, fêtarde, franche, grande enfant dans l'âme, drôle, intelligente, sociable, fidèle, possessive, douce, fragile, trop fragile, peu se montrer arrogante, cynique, arriviste, rancunière, dynamique, bavarde, versatile, énergique et naïve.

every habits you have.
Je fais partie de ces filles qui ne peuvent s'empêchent de passer trente-six mille fois leur main dans leurs cheveux sur une journée ou qui croisent et décroisent les jambes un nombre incalculable de fois. J'ai aussi la fâcheuse tendance à trier les M&M's par couleurs et ne manger que les rouges et les bleus, oui, je sais, c'est psychologique mais j'y peux rien. Accro au red bull, j'en bois quelques un par jour, c'est ma dope. J'ai aussi pris l'habitude d'utiliser les gros mots et les insultes comme des mots liens, ça va de soit. J'bouffe du cèleri comme vous vous goinfrerie de chocolat et j'ai horreur de la viande, logique pour une végétarienne.
what about your real life ?

prénom&pseudo manon alias almostalways ● âge 19 ans ● comment as-tu connu le forum ? grâce à marine, la magnifique Very Happycomment le trouves-tu ? SUBLIME *-* ● présence rp 4/7 ● présence facebook 7/7 Evil or Very Maddernier mot ? JE VOUS AIME (a) ● crédits tumblr & retrotrend.


Dernière édition par Callie-Zoélie Ackerman le Mer 8 Fév - 19:11, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 18:27

Qui dit : “c’est facile comme de prendre un bonbon à un bébé” n’a jamais essayé de prendre un bonbon à un bébé. .


1 juillet 1989, point de vue de Simon Ackerman.
« Simon, dépêche-toi ! » Cette douce voix angélique ? Elle n'appartient à nulle autre que ma très chère épouse, Allison Swan-Ackerma,, la plus belle merveille qui existe sur cette terre. Me hâtant, je fourre sa valise dans le coffre de notre voiture avant de l'obliger à attacher sa ceinture, elle râle, comme d'habitude et le pire, c'est que j'aime ça. En moins de dix minutes, on est à l'hôpital, je crie dans tous les sens, comme si l'accouchement de ma femme était l'évènement du siècle. Rapidement, on l'emmène, m'emportant avec elle. Cette fois-ci, c'est le grand moment, cette heure tant attendue. Je tremble des pieds à la tête alors que l'on administre la péridurale à Allie. Cet enfant, on en a tellement rêvé, on l'a tellement attendue, tellement prier. Elle crie, elle pousse, elle sert ma main; c'est devenu la triade des symptômes de ma femme. Et puis.. Les efforts d'Allison finirent par payer et une jolie tête blonde montra le bout de son nez. Elle était encore plus merveilleuse que je ne l'avais rêvé, c'était ma fille, mon soleil, mon bonheur. Je n'aurais pu espérer de meilleur cadeau de Noël. On l'a élevée comme on a pu, sans qu'elle ne manque de rien. Allie et moi travaillons tous les deux à mi-temps afin de pouvoir subvenir à ses besoins aussi bien affectifs que financiers. Et, en moins de temps qu'il ne le faut pour le dire, ma fille est devenue une jeune fille, ma fierté, mon joyau.

L'enfance est pleine de désillusions.


17 avril 1994, point de vue de Callie.
« M 'maaan ! Je peux aller chez Jenna ? » « Si tu veux, ma chérie, mais n'oublies pas de rentrer pour le dîner. » « Promis ! » Sans attendre plus longtemps, je sortis de la maison et dévalais mon jardin jusqu'à arriver devant la maison de mes voisins. Je sonnai et la mère (nom de famille à déterminer) ne fut pas surprise de me voir, elle me fit entrer en me demandant comment allait ma mère et en me proposant des cookies. C'était la meilleure amie de ma mère et sa fille était devenue la mienne. Rapidement, la petite blonde vint d'ailleurs me chercher pour m'emmener dans sa chambre où on commençait à jouer aux poupées. « Tu sais, Callie, quand on sera grandes, on ne se perdra jamais ! On sera toujours meilleures amies, comme nos mamans. Et puis, toi, tu te marieras avec X comme ça se sera plus facile puis je serais la tatie de votre bébé. » « Beuurk ! J'veux pas me marier avec X, c'est mon copain. » « Ben justement, vous serez amis et amoureux, c'est chouette, je trouve. » Alors que l'on était en pleine discussion de petites filles, le fameux X débarqua en bousculant tout sur son passage. Il portait une cape de Superman et ses pantoufles Snoopy. « Super X à la rescousse ! » En faisant irruption dans la chambre, il avait renversé la maison de poupées de Jennalyn qui le regardait avec des yeux remplis de colère alors que moi, je rigolais. « SuperNuloss' ouais ! Regarde ce que t'as fait à ma maison. » Riant, ma meilleure amie poussa alors son frère sur son lit avant que celui-ci ne se mette à la chatouiller. Soudain, ils se stoppèrent net et me regardèrent avec des yeux pleins de malice qui ne présageaient rien de bon. Sans que je m'y attente, ils me sautèrent dessus et commencèrent à me chatouiller. Je gesticulais dans tous les sens en riant, essayant de leur dire d'arrêter : « Stop ! Sinon, j'suis plus votre copine pour la vie ! » On était jeunes et insouciants à cette époque, rien ne pouvait nous atteindre.. Ils étaient mes meilleurs amis, mes repères, ma boussole..

Je sais que t'en avais envie autant que moi alors.. pourquoi ?


21 novembre 2004, point de vue de X.
« Ahhhh ! » Je ris légèrement en voyant ma meilleure amie enfouir son visage dans mon cou pour ne plus voir la scène de crime qui se déroulait de l'autre côté de l'écran. Je n'avais jamais compris les filles pour ce genre de truc, elles veulent absolument voir des films d'horreur et elles passent la moitié du temps les yeux cachés derrière leurs mains. Enfin.. Là, je devais bien avouer que c'était un peu de ma faute, c'est moi qui avais insisté pour regarder ce film. « Callie, c'est bon, ce n'est qu'un film, n'en fais pas un drame ! » « Ouais ben on voit bien que ce n'est pas toi qui vas faire des cauchemars cette nuit. » « J'ai compris, la prochaine fois on regardera ton truc à l'eau de rose. » Elle souleva alors sa tête et me regarda avec ses yeux tout suppliants auxquels je ne pouvais résister. « Promis ? » « Promis.. » Je remis une de ses mèches de cheveux en place avant que mon pouce ne s'attarde sur sa joue. C'est fou ce qu'elle pouvait être belle, ce n'est pas permis d'être aussi jolie quand on est la meilleure amie d'un mec. Non, ça ne devrait pas être permis. Je lui souris tendrement avant d'attraper une mèche de ses cheveux et de jouer avec, mes pupilles ne quittant pas les siennes. J'avais une envie folle de l'embrasser, le désir était tellement puissant que mon visage se rapprochait du sien sans même que je ne m'en rende compte mais alors que nos lèvres allaient s'effleurer, elle recula brusquement. « Je.. J'vais nous rechercher à boire ! » Et la voilà qui était repartie dans la cuisine en me laissant en plan, comme un con, avec le coeur aux bouts des lèvres. Ce que je peux être idiot !

Un frère, c'est un ami offert par la nature.


21 juin 2005, point de vue de Luckaël.
« Call' ! » Non mais celle-là, je vous jure, elle n'entend jamais rien ! « Callie ! » Aucune réponse. « Callie Zoélie Ackerman ! » Non mais c'est pas possible, elle le fait exprès ! Montant les escaliers quatre à quatre, je me dirigeai vers la chambre de ma soeur et compris rapidement pourquoi elle ne m'entendait pas : sa fichu musique. Sans même toquer à la porte (remarquer, ça n'aurait servi à rien), j'entrai dans la pièce et aperçut ma cadette occupée à danser comme une folle sur son lit, sautant dans tous les sens. C'était du Callie tout cracher ça. Lorsqu'elle se rendit compte que j'étais là, elle ne coupa pas le son comme on aurait pu l'espérer, non. Au lieu de ça, elle vint vers moi, attrapa mes mains et commença à me faire danser. Une soeur comme celle-là, on en trouve pas deux sur terre, ça, je peux vous l'affirmer. En temps normal, j'aurais continué à danser avec elle, je l'aurais jeté sur son lit, j'aurais chanté à tue tête mais pas aujourd'hui, j'avais une nouvelle bien plus importante. Je coupais donc sa chaine hifi et, comme il fallait s'y attendre, mademoiselle protesta. « Lucka, tu fais chier ! J'étais en plein dedans-là, Beyoncé était prête à faire une dépression. » Je ris légèrement avant de lever les yeux au ciel. « T'as plutôt intérêt à ce que ce soit super over mega important ! » Sans répondre, je levais alors le document que j'avais retiré de son enveloppe il y a quelques minutes et je vis la tête de ma soeur changer directement. « Oh putain, ne me dis pas que c'est ce que je crois ! » « Et si, petite soeur ! » « Mon frère va aller à l'univ! Mon frère va devenir médecin ! Mon frère va sauver des gens ! Mon frère sera un docteur m'amour version jeune. ! Mon frère.. Pfiou ! Ce que je suis fière de toi ! » Elle sauta alors dans mes bras avant de me serrer comme si sa vie en dépendait. Si j'avais fait tout ça, si je m'étais surpassé, c'était en grande partie grâce et pour elle..

T'es juste partie comme si j'allais pas m'écrouler.


3 janvier 2010, point de vue de Callie.
« Donc tu t'en vas ? Comme ça ? T'en as rien à foutre de tes potes et de ta soeur ? » J'avais toujours su qu'il voulait partir mais je m'attendais pas à ce que ça arrive aussi vite, à ce qu'il m'abandonne. Je l'avais suivi et maintenant il m'abandonnait, c'était un comble. « Jenna ne m'en veut pas, elle comprend.. Et les potes on s'en fait n'importe où, et au cas où t'aurais pas remarqué, t'es ma seule pote dans ce bled de merde, et qui plus est une pote qui écoute rien de ce que je lui dis ! » C'était vrai. X et moi, on était un peu des extra-terrestres de ce point de vue là. On trainait toujours ensemble, lorsque l'on évoquait le mot amitié, c'était lui que je voyais ainsi que Jenna, évidemment mais malgré cette emprise qu'il avait sur moi, j'avais pris l'habitude de ne pas l'écouter sauf que j'avais fini par comprendre qu'il avait raison.. « Si tu fais référence à Mattéo, j'ai rompu avec lui hier soir. » J'avais toujours su que c'était un enfoiré de première mais après tout, X et moi, on était pas mal dans notre genre non plus. J'avais choisi un mec qui me correspondait : un connard. J'avais laissé tomber la seule personne qui se souciait un peu de moi avec les (nom de famille à voir) et maintenant, j'apprenais que X nous laissait tomber ? C'était le monde à l'envers. « Allez arrête de chialer, c'était qu'un connard, t'es une fille bien, tu trouveras un beau mec et blindé avec ça, tu verras. » Je levais les yeux au ciel. Je savais pourtant que c'était comme ça que ça devait se passer, on en avait déjà parlé des centaines de fois. Lui et moi, on deviendrait des gens importants nous aussi, comme nos parents. On avait déjà parlé de nos avenirs mais sans jamais les lier et maintenant qu'il s'apprêtait à partir, j'étais en train de me dire qu'on aurait peut-être dû. « Qu'est-ce que t'en sais toi ?! T'es incapable de rester avec une fille plus de deux heures.. » « Je te supporte depuis 20 ans je te rappelle.. Ca tient de l'exploit, et ça le serait pour le mec le plus adorable et patient du monde. » Je le détestais. Sans attendre plus longtemps, je sautai sur le canapé à côté de lui et lui arrachait la télécommande des mains avant de l'envoyer valse plus loin. « Si je suis insupportable comme tu le dis, qu'est-ce que tu fous encore là ? » Dis-le.. « A croire que je suis un peu maso. » Non mais, j'espérais quoi franchement ? Ce n'était pas un mec aussi orgueilleux que X qui allait venir me servir ses sentiments sur un plateau d'argent. Il allait partir.. Alors, c'était moi qui devais ravaler mon orgueil. « Je crois surtout que tu m'aimes, mais que t'es trop fier ou trop con pour l'avouer. » Il se mit à rire avant de se lever. C'est fou ce qu'il pouvait m'énerver lorsqu'il agissait de la sorte, prenant la fuite pour la énième fois. « Crois ce que tu veux. J'avais presque oublié que tu étais une de ces filles qui pensent automatiquement qu'un mec qui reste est un mec amoureux. » Non mais il se foutait de ma gueule, là ! Sans attendre plus longtemps, je le rattrapai, lui bloquant l'accès à la porte. « Qui a dit "amoureux", j'ai juste dit que tu m'aimais. » Il me lança un de ses fameux regards foudroyants dont j'avais l'habitude à présent. J'avais raison, il le savait et c'était bien ça qui le mettait hors de lui. « Peu importe. On se voit demain. » Je me mordis la lèvre inférieure avant de secouer la tête. Bien sûr que non on ne se verrait pas demain et c'est bien ça qui me blessait.. « Non, je sais que tu vas partir ce soir, me prends pas pour une conne. » C'était la fin et je ne la voulais pas comme ça. Mes sentiments prenant le dessus sur ma raison, je m'approchai doucement de lui avant de l'embrasser. Mes lèvres eurent à peine le temps d'effleurer les siennes que je me retrouvais déjà contre la porte, lui dans le couloir. Il m'avait repoussé. Je m'étais sans doute fait des films, je n'avais rien signifié pour lui, rien..

Je ne vis plus qu'avec ton ombre en tête..


14 février 2011, point de vue de Callie.
La Saint-Valentin, quelle fête stupide, pas vrai ? Du mois de janvier au jour j, on voit les magasins se remplirent de peluches tenant des coeurs, de fleurs éternelles et de chocolats aussi dégueulasses qu'esthétiques. Je hais la Saint-Valentin. Par contre, ce que j'aime, c'est la fête qui est organisée toutes les années dans la ville durant ce jour des amoureux. Habituellement, on y venait avec X pour se foutre de la gueule des couples que l'on voyait passer, estimant leur durée de vie ou se moquant de leurs mimiques. Seulement, maintenant qu'il n'était plus là, je devais bien me résoudre à faire tout ça toute seule. Assise sur le muret près de la fontaine, je buvais mon verre de vodka (encore un) tout en observant les aller et venues des gens lorsqu'Adrian vint s'asseoir à côté de moi. Adrian ? C'est le meilleur ami de mon frère..« Tu devrais arrêter de penser à tout ça. » « À quoi ? » « Tu le sais bien. » « Ben non, je sais pas. » Je lui lançais un regard vide avant de boire la fin de mon verre d'une traite. « Putain, Callie, tu te rends pas compte que t'es en train de te détruire pour un mec qui ne veut même pas de toi. » « La ferme, Drian. » Je ne me détruisais pas, pas plus que quand X était là en tout cas. Et même si c'était vrai, je n'avais pas d'ordre à recevoir, ni de lui, ni de quelqu'un d'autre. « T'es plus la même depuis que X est parti.. » « Je t'ai dit de la fermer ! » Me levant en trombe, je me précipitai vers la sortie avant de monter dans ma voiture et là, je me laissai enfin aller.. Ouvrant les vannes, laissant mes larmes dégringoler sur mes joues. Alors que j'essuyai rageusement mes yeux d'un revers de la main, j'aperçus Adrian à côté de ma voiture, accoudé à ma fenêtre. « Allez, descend, je vais te raccompagner. » Jour après jour, il a pansé mes blessures, il m'a redonné goût à la vie, m'a forcé à me surpasser. Si j'ai décidé de suivre des études, c'est en grande partie grâce à lui parce qu'il fallait bien avouer que je partais à la dérive à ce niveau-là aussi.

L'amour est une escroquerie..


30 janvier 2012, point de vue de Callie.
Depuis bientôt un an, Adrian et moi étions beaucoup plus proches, il était même devenu un élément phare de ma vie. De plus, il était également le meilleur ami de mon frère. C'est simple : je ne conçois pas la vie sans lui, ni sans Jennalyn, ni sans ma mère, ni sans Lucka. Adrian fait partie de ce cercle resclin de personnes pour lesquelles je donnerais tout. Lui et Luckaël était les deux seuls à me comprendre, c'est pour cela que je ne pouvais parler de mon problème qu'à eux deux. Je profitais donc qu'Adrian fût à la maison pour aller les rejoindre dans la chambre de Lucka. Une fois à l'intérieur, je me laissais tomber sur le lit de mon frère, observant le plafond. « Vas-y, déballe. » « Il est de retour.. » Le premier réflexe de mon charmant frère fut d'éclater de rire, comme si c'était drôle, j'aimerais bien le voir à ma place. « Lucka, elle est sérieuse ! » Mon frère se stoppa net pour m'observer avec de grands yeux ronds. « Ah ouais ? Et c'est qui "il" ? » « Tu te fous de moi ? C'est X, qui veux-tu que ce soit d'autres ? » Alors, ça se voyait tant que ça ? Les questions tourbillonnaient dans ma tête et le regard ébahi de mon frère ne m'aidait pas à y voir plus clair, je n'aurais pas dû lui dire.. « Mais tu l'aimes.. D'amour ? » « Mais bien sûr qu'elle l'aime d'amour, de quoi peut-on aimer d'autre ? » « Je sais pas vraiment, en fait.. C'est un peu confus. C'est juste que.. C'est X, quoi. » « Un mec comme les autres, quoi. » Je lançais un regard qui voulait tout dire à mon frère alors qu'Adrian venait près de moi et caressait mon dos. « On va trouver une solution, t'inquiète pas. » On resta un moment comme ça, à se regarder tous dans le blanc des yeux lorsque Luckaël eut une illumination. « Je sais ! Tu vas sortir avec Adri' ! » « Quoi ? » « Ben oui, c'est le seul moyen de vérifier ses sentiments envers toi. Ne dites-on pas que la jalousie est la plus belle preuve d'amour ? » Quand Lucka a une idée, il ne vaut mieux pas essayer de le contester. De plus, c'est vrai que ça pouvait peut-être m'aider à comprendre X et surtout à le tester. Seulement, il ne faudrait pas que je m'y perde, avec l'un comme avec l'autre. Amour, amitié, jalousie.. Me voilà !


Pour info, X, c'est notre Axel (alias Micah) qui va venir me rejoindre (a)


Dernière édition par Callie-Zoélie Ackerman le Mer 8 Fév - 19:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 18:28

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas

avatar
king of the basterds
PSEUDO : dark dreams.
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 15/01/2012
MESSAGES : 2300
AVATAR : cory monteith.
COPYRIGHT : summer paradise | tumblr.
ÂGE : 23 ans.


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 18:28

toi et tes titres longs à rallonge XD + Callie *-*
Bienvenuuuuue sur TRS ! & bonne chance pour ta fiche I love you

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
cause it's you and me and all of the people
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t28-nevermind-i-ll-find-someone-like-you http://rising-sun.forumgratuit.org/t61-whatever-it-takes

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 18:29

Merci mes petits amours I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar
In the world of Care Bears
PSEUDO : yaya
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 15/01/2012
MESSAGES : 1679
AVATAR : Dianna Agron
COPYRIGHT : Dodixe & tumblr
ÂGE : 23 ans


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 18:29

Rachel + toi

Bienvenuuuue && Bonne continuation pour ta fiche
Merci de ton inscription calin1

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
« Without love we are not truly living. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t31-jessie-cause-baby-you-re-a-firework#297 http://rising-sun.forumgratuit.org/t80-jessie-nevermind-i-ll-find-someone-like-you http://friendship-never-end.tumblr.com/

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 18:32

Toiii kl1

Bienvenuuuuuue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 18:34

Je vois que c'est un véritable honneur d'être moi (a) Merci les filles I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar
on the beach with the mates
PSEUDO : no.name
ÂGE IRL : 29
ARRIVÉE SUR TRS : 08/02/2012
MESSAGES : 571
AVATAR : penn badgley
COPYRIGHT : waterfall ~ tumblr.
ÂGE : vingt-deux ans


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 18:38

ma meeeeeilleure amie I love you bienvenuuuuue ! Very Happy

_________________
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
    under construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t64-nathan-when-it-all-falls-apart http://rising-sun.forumgratuit.org/t676-i-m-sexy-and-i-know-it

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 18:39

Mon meilleur amiiiii I love you Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 18:41

Oh une petite souris sisi

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 18:43

Mon chaton I love you
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 19:14

Bienvenue Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 19:15

Merci ypi
Revenir en haut Aller en bas

avatar
king of the basterds
PSEUDO : dark dreams.
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 15/01/2012
MESSAGES : 2300
AVATAR : cory monteith.
COPYRIGHT : summer paradise | tumblr.
ÂGE : 23 ans.


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 19:17

c'est parfait ! Very Happy tu es validée I love you
bon jeu (a) n'oublie pas facebook & les demandes spm

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
cause it's you and me and all of the people
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t28-nevermind-i-ll-find-someone-like-you http://rising-sun.forumgratuit.org/t61-whatever-it-takes

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Mer 8 Fév - 19:17

Mouahahahaha, merci *-*
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   Jeu 9 Fév - 7:30

Welcome I love you
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Callie ღ « Tu t’rappelles quand t’étais gamine, les livres de coloriages ? Moi j’les aimais pas. C’est vrais quoi, si j’ai envie de dessiner une maison, j’veux pas qu’un abruti décide à ma place à quoi elle doit ressembler ! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [accepté] Mes parents sont morts quand j'étais enfant
» [Culture] Quand j'étais petit je croyais plein de choses fausses sur BIONICLE et vous ?
» Moi, quand j'étais noob...
» quand le cercle se décide à faire un kimbo...
» " On dit pas je veux mais je voudrais " faire partie de Moon
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE RISING SUN :: let's just have fun. :: you have to say goodbye. :: fiches anciens membres-