Partagez | 
 

 DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
discovering the city
PSEUDO : WS.
ÂGE IRL : 28
ARRIVÉE SUR TRS : 19/06/2012
MESSAGES : 20
AVATAR : Jensen Ackles
COPYRIGHT : mymz
ÂGE : 28 ans.


MessageSujet: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mar 19 Juin - 15:36

decklan samuel winsley
nom winsley ● prénoms decklan samuel ● âge 28 ans ● date & lieu de naissance 15 mai 1984 à chicago ● statut amoureux célibataire, mais c’est compliqué ● orientation sexuelle hétérosexuel ● études/job avocat ● quartier d'habitation jacksonville beach ● groupe citoyens ● avatar jensen ackles
nice or dick, tell us who you are.
Qui suis-je ? Ceci est une très bonne question. Chaque individu possède son propre caractère et sa propre vision des choses. Dans le fond, bien que nous soyons tous différents, nous sommes assez similaires lorsqu’on y pense. C’est vrai, personne ne peut prétendre être unique. Nous avons tous des qualités identiques ainsi que des défauts. Aussi, je ne dirai pas que je suis unique, mais j’essaie d’être-moi même en toutes circonstances, et c’est ce qui importe vraiment. Maintenant, passons à ma petite personne.
Les gens disent souvent que je suis quelqu’un de gentil et aimable. Il est vrai que j’ai été élevé à la perfection par mes parents et cela se ressent à l’heure actuelle. Bien sûr, il m’arrive d’avoir quelques écarts, mais cela arrive à tout le monde, non ? Néanmoins, j’essaie toujours de faire preuve de gentillesse et être calme lorsque besoin est. Après tout, dans mon métier, je ne peux pas me permettre d’être sur les nerfs à longueur de temps. Vous imaginez bien que je dois être patient lorsque je plaide la cause de mes clients. Aussi, je ne suis pas du genre à prendre des décisions sur un coup de tête, je réfléchis longuement en pensant le pour et le contre. Je pense que cela a toujours été le cas. Je me dis qu’il faut être certain de ses choix afin de ne pas les regretter plus tard. C’est une ligne de conduite que je suis depuis que je suis môme. De nature plutôt joyeuse, je suis un grand comique (du moins, lorsque je m’en donne la peine). J’aime faire rire les gens qui sont à mes côtés. En fait, je ne supporte pas la tristesse et le malheur. Ayant moi-même vécu des drames, j’essaie de les oublier en pratiquant l’humour à outrance, parfois. De fait, cela ne passe pas toujours. Il faut dire que je fais parfois des blagues foireuses, mais lorsque je sens que je vais trop loin, je me reprends et m’excuse auprès des gens. Je ne veux en aucun cas être blessant ou méchant, cela n’est pas mon but dans la vie. D’ailleurs, il m’est parfois difficile de comprendre la méchanceté et la haine. Parfois, seulement. Il y d’autres moments où je les comprends parfaitement puisque je la tolère silencieusement dans des cas extrêmes. Enfin, cela concerne un tout autre sujet. Il m’arrive d’être impatient lorsque j’attends des choses importantes, mais je me contrôle du mieux que je le peux. Il faut savoir aussi qu’en dehors de mon travail que j’aime énormément, je suis un passionné de musique. J’aime tout ce qui est rock, c’est la meilleure des musiques à mes yeux. Du coup, en voiture, ça envoie du bon son. Je m’en donne réellement à cœur joie. Il m’arrive même parfois de jouer de la guitare, mais c’est vraiment rare. Je ne touche cet instrument qu’à de rares occasions. Après toutes ces petites informations, il faut savoir que je suis prêt à tout pour les gens que j’aime. Certains verraient cela comme des sacrifices, mais pour moi, c’est tout autre. Lorsqu’on aime une personne, soit on l’aime entièrement, soit on ne l’aime pas du tout.

every habits you have.
Comme tous les matins, lorsque je me lève, mon premier réflexe est de boire un café noir serré. Sans cela, je ne peux pas faire une bonne journée. C’est une sorte de rituel que je fais depuis des années. Je suis un accroc du café, je passe toutes mes journées à en boire, et ceux qui disent que cela rend nerveux, c’est stupide. Lorsque je stress un petit peu, j’ai tendance à passer le pouce sur mon poignet gauche où est inscrit le prénom de ma mère et juste dessous, celui de ma petite sœur. Ce geste m’apaise et me permet de reprendre une certaine concentration. Lorsque je pense à ma mère, les choses me paraissent de suite beaucoup plus simple. Je passe souvent une main dans mes cheveux et je soupir plus que de raison. Je mange comme un ogre, selon mes proches qui se demandent comment je fais pour ne pas être énorme. Faut dire que je pratique beaucoup de sport, j’adore ça. Que ce soit la musculation ou simplement le fait de courir une bonne heure au grand air. Lorsque je réfléchis, je tapote toujours la pointe de mon stylo sur un bureau ou sur une table, je ne sais pas faire autrement, et je sais que cela agace beaucoup les gens, mais je ne fais pas exprès. Lorsqu’on me prend la tête, j’ai tendance à être diplomate, je fais en sorte de régler la situation avec des mots, plutôt qu’avec la violence. D’ailleurs, avec mon métier, il serait très étrange que je me laisse aller à la violence alors que je la condamne tous les jours. Lorsque je ne suis pas costard-cravate, j’aime me vêtir simplement en mettant des bracelets masculins à mes poignets. La plupart sont des cadeaux de Sarah, évidemment. Je ne suis pas un accroc à la mode, mais je fais quand même attention à mon style vestimentaire sans que ce soit trop excessif. J’écoute beaucoup de musique lorsque je suis énervé, et si cela ne m’apaise pas, je prends ma guitare et joue moi-même avec que la colère me quitte. Je ne suis pas quelqu’un de jaloux ou possessif, mais je supporte difficilement les hommes qui tournent autour de Riley et je suis très protecteur envers Sarah et ses fréquentations. Je peux être un grand frère vraiment énervant, mais c’est pour son bien.
what about your real life ?

prénom&pseudo WS. ● âge 21 ans ● comment as-tu connu le forum ? par Riley *o* ● comment le trouves-tu ? génioul *-* ● présence rp 4/7 jours ● présence facebook 6/7 jours ● dernier mot ? écrire ● crédits tumblr.


Dernière édition par Decklan S. Winsley le Dim 24 Juin - 20:40, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t724-decklan-en-amour-le-bonheur-consiste-a-desirer-ce-que-lon-possede-deja

avatar
discovering the city
PSEUDO : WS.
ÂGE IRL : 28
ARRIVÉE SUR TRS : 19/06/2012
MESSAGES : 20
AVATAR : Jensen Ackles
COPYRIGHT : mymz
ÂGE : 28 ans.


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mar 19 Juin - 15:36

here the story begins.

Je me souviens de mon enfance comme une période assez compliquée et difficile. Je n’étais pas malheureux, j’étais même un enfant très joyeux, mais les choses simples ne se passent jamais dans des familles bourgeoises et hautement placés dans la hiérarchie sociale. À l’époque, mon père était déjà une personne strict qui refusait le moindre échec. Avocat de renom connu à Chicago, Samuel Winsley était l’homme à craindre. Il se refusait la moindre défaite dans un tribunal, il se devait d’être le meilleur. Il se battait jusqu’au bout pour son client et lorsqu’il n’avait pas gain de cause, il n’avait pas la moindre hésitation à convaincre son client de faire appel de la décision du juge. Et bien évidemment, qui allait contre les conseils de cet homme ? Personne. Et dans la majorité des cas, il avait la victoire, ce qui lui donnait une grande satisfaction personnelle et cela faisait gonfler son égo de plusieurs degrés. Tout petit, je passais déjà quelques journées dans son cabinet « Winsley & Associés ». Enfin, je ne sais pas si le terme « associés » était réellement approprié, il semblait plus cohérent que ces hommes étaient des subalternes. La dureté et la froideur de mon père ont toujours eu de quoi impressionner, j’étais moi-même parfois incapable de lui dire le moindre mot tant son regard sévère me faisait peur. Mais, je craignais bien davantage ses colères lorsque je ne me montrais pas parfait à l’école. Si j’avais une seule note en dessous de la moyenne, je me devais d’apprendre mes leçons durant des heures et il venait lui-même me les faire réciter. Je ne pouvais aller me coucher seulement lorsque j’avais toutes les bonnes réponses. C’était un comportement assez fou de sa part, mais il voulait que j’excelle, que je sois le meilleur, que je sois à son image. Son fils ainé ne pouvait clairement pas être inférieur aux autres. Après tout, j’étais dans la meilleure école privée de Chicago, j’avais les meilleurs professeurs -selon ses mots- et la meilleure éducation qui soit ; avec tous ces éléments réunis, je ne pouvais pas faire moins bien qu’un gamin qui se trouvait dans une école publique. La réussite ; voilà ce qui a toujours compté dans la vie de mon paternel. Mais, malgré ce père strict et bien trop autoritaire, j’avais la chance d’avoir à mes côtés ma mère, Joan ; la douceur incarnée. Je me souviens de tous les moments que nous avions ensemble. Elle n’était pas comme mon père qui ne pensait qu’à mes résultats scolaires. Elle pensait aussi à mon bien être et était toujours présente lorsque je n’allais pas bien. Sa voix douce et rassurante savait me consoler lorsque je pleurais, lorsque j’avais peur ou lorsque je me sentais triste à cause des remarques de mon père. Elle me disait toujours qu’il n’était pas méchant, qu’il m’aimait mais qu’il voulait le meilleur pour son fils. J’en avais parfaitement conscience, et je voulais vraiment qu’ils soient tous les deux fiers de moi, mais ce n’est pas aussi simple que cela. On ne peut pas porter le monde sur ses épaules lorsqu’on est encore un enfant. J’avais mes cours à l’école, des cours particuliers, des entraînements sportifs, aussi. Mes journées étaient déjà toutes prêtes à l’avance et je n’avais pas mon mot à dire. Alors, ma mère faisait parfois une entorse à mon planning et nous passions du temps ensemble. Nous n’étions pas que tous les deux, il y avait aussi Noah, mon jeune frère. Né trois années après moi, il a toujours été une source de joie dans nos vies. J’espérais à l’époque que notre père ne lui ferait pas suivre le même chemin que moi. Nous formions une famille assez spéciale, un peu comme le jour et la nuit. Des comportements différents quand mon père était présent et absent. Mais, malgré cela, nous étions heureux, nous étions comme un modèle pour les autres. Après tout, de quoi aurais-je pu me plaindre ? J’avais tout... sauf la liberté.

Quelques années passèrent, mais notre mode de vie était toujours le même. Nous étions des comédiens devant le père de famille qui n’avait de cesse de faire des remarques. Par chance, Noah ne subissait pas autant que moi, et bien souvent, je le protégeais en prenant les fautes qu’ils faisaient. Je ne voulais pas qu’il ait cette image d’un père qui ne pense qu’à la réussite. Après tout, jeune comme il était, le bambin pouvait encore se faire une idée grandiose d’un père qui serait vu comme un super héros. Et puis, je me donnais à fond pour être le seul à subir toutes ces contraintes imposantes. Je me fichais de ne plus avoir une seule seconde à moi. Lorsque je voyais le visage rayonnant de mon frère, je me disais toujours que je faisais les bons choix. Ma mère comprenait aussi. Elle me disait toujours à quel point j’étais un grand frère extraordinaire et qu’elle était fière de moi. Ma mère, je la voyais comme étant la femme de ma vie. Je pense que beaucoup de petits garçons disent cela, mais je le pensais vraiment. Après tout, elle était ma mère et je l’aimais énormément. Nous étions très proches et nous vivions une relation très complice. J’aimais entendre ses rires et les mélodies qu’elle aimait chanter pour mon frère et moi-même. Nous étions comme des princes à ses côtés, et elle, elle était la plus belle et majestueuse des reines. Je pourrais en faire des milliers de compliments sur elle tant elle était fabuleuse. Plus je grandissais, et plus j’étais admiratif envers elle. Avec les gens, elle ne savait pas faire semblant, elle ne pouvait pas faire croire qu’elle aimait quelqu’un si ce n’était pas le cas. Elle ne faisait jamais étalage de sa fortune et était toujours d’une simplicité hors du commun. Les relations avec mon père étaient beaucoup plus conventionnelles. Il avait toujours ce même comportement où il ne pensait qu’à mes études et mes compétences sportives. Il avait déjà tracé mon avenir et je n’avais pas mon mot à dire. Les choses devaient être ainsi, je ne pouvais pas faire autrement. Bien que je n’aimais pas qu’on me dicte ma conduite, j’aimais encore moins l’idée d’être irrespectueux envers mon père. Tout ceci aurait pu continuer durant de longues années, mais le destin en avait décidé autrement. Je me souviens de ce jour comme si il avait eu lieu la veille. Ma mère avait annoncé à toute la petite famille qu’elle attendait un autre enfant. J’avais été ravi et Noah également. Nous allions avoir un petit frère ou une petite sœur. Pour nous tous, c’était une excellente nouvelle. Je n’avais jamais été un enfant jaloux et je me réjouissais déjà de la venue de ce bambin. Mon frère l’était autant que moi, je crois que cela lui pesait un peu d’être le dernier de la famille. Malheureusement, au fil des mois, les complications commencèrent et ma mère était très fatiguée par cette grossesse. Nous avions appris qu’il s’agissait d’une petite sœur et j’en avais été fou de joie. Enfin une fille de plus dans la famille ! Une petite princesse dont j’aurais le grand plaisir de chouchouter à outrance. Je m’y voyais déjà ; le grand frère protecteur qui empêche tout le monde de faire du mal à cette petite poupée. Son prénom avait déjà été choisit : elle s’appellera Sarah. Mais, hélas, lorsque le sort s’acharne, il ne le fait pas à moitié. Lors de l’accouchement, les choses ne se passèrent pas comme prévu. Ma mère était faible ainsi que le bébé. Mais, les médecins ont réussi à sauver l’une des deux : Sarah. Pour ma mère, il était malheureusement trop tard, et dans le fond, je crois que c’est ce qu’elle voulait. Elle aurait voulu que les médecins sauvent sa fille et non elle. Son sens du « sacrifice » pour ses enfants a toujours été de mise, et je sais que cela n’aurait jamais changé. Nous étions à présent trois orphelins de mère, bien évidemment, nous avions toujours notre père, mais cela ne serait jamais la même chose. J’avais atrocement mal, mais je me faisais encore plus de souci pour ma petite sœur... qu’allait-elle devenir sans la douceur de notre mère ? C’est le jour de l’enterrement que je me fis la promesse de toujours veiller sur elle et sur Noah. Je me devais de le faire.

Les années filèrent rapidement. Je n’en voyais ni le début, ni la fin. Je voyais les changements seulement grâce aux évolutions de Noah et Sarah qui grandissaient bien trop rapidement à mon goût. J’avais déjà dix-neuf ans, mon frère en avait seize et la petite en avant treize. Nous avions à chaque fois trois ans de différences entre les derniers enfants. Je les voyais et j’étais assez fier du chemin que j’avais parcouru. Durant toutes ces années, je m’étais occupé d’eux sans jamais me plaindre une seule fois de ma condition. Certes, une nourrice venait à la maison, mais ce n’était jamais pareil. Je ne voulais pas qu’une étrangère prenne soin d’eux. Je me devais d’être cette personne sur qui ils pouvaient compter, ce modèle dont ils avaient besoin. Il y avait aussi notre père, mais il était fidèle à lui-même et à ses convictions. Il ne s’occupait que très rarement de nous, et sur le plan affectif, autant dire qu’il était aussi affectueux qu’une porte de prison. D’autant qu’il ne s’est jamais réellement remit de la mort de son épouse ; chose que je comprenais parfaitement. Qui ce serait remit de la mort de cette femme exceptionnelle ? Mais, la vie devait suivre son cours et nous étions plutôt heureux tous les trois. Mais hélas, j’étais un peu moins présent chez nous puisque j’étais à présent étudiant à l’université. Je suivais un cursus de droit, puisque j’allais être avocat. Choix personnel ? Pas vraiment. Disons plutôt que ce fut une décision prise et encouragée par mon père qui voulait que je suive ses traces. Bon, je n’ai pas polémiquer durant des heures, après tout... pourquoi pas ? Être avocat ne doit pas être si mal et au moins, tant que j’étais sous sa coupe, il fichait la paix à Noah et Sarah qui étaient libres comme le vent. C’est tout ce qui comptait dans le fond. Ils méritaient et méritent toujours d’être heureux. Pour eux, je suis prêt à faire n’importe quoi et je ne dirais jamais que ce sont des sacrifices. Lorsque j’aime quelqu’un, je ne sais pas le faire à moitié. Je suis quelqu’un d’entier. Durant mes années universitaires, j’étais néanmoins très présent pour ma famille puisque je revenais chaque week-end pour prendre des nouvelles et être tout simplement avec eux. Surtout avec Sarah avec qui j’avais une relation très complice. J’avais la même avec Noah, mais celui-ci était en pleine crise d’adolescence, je le laissais vivre tranquillement sa vie, il finissait toujours par se calmer et revenir avec nous. Notre père disait souvent que je devais être plus concentré sur mes études et que je devais faire en sorte de réussir mon année plutôt que faire l’idiot avec ma petite sœur. Mais, je n’en n’avais que faire. J’étais d’accord pour suivre des cours de droit, pas de problème pour être un futur avocat, mais il était hors de question que j’abandonne les deux personnes qui m’avaient permises de tenir le choc suite à la disparition brutale de ma mère. Je pensais qu’ensuite, les choses iraient mieux, mais une fois encore, mon père avait d’autres projets pour moi.

D’autres années ont passées rapidement et voilà déjà que toute la petite troupe est bien grande. J’ai réussi à obtenir mon diplôme et officiellement, je suis un avocat, ce qui fait l’entière satisfaction de mon paternel qui n’hésite pas à le dire à qui veut bien l’entendre. Je me sentais toujours très mal à l’aise avec cela. Je n’ai jamais aimé être au centre de toutes les attentions. Et puis, voilà que dans le cadre de ses études, la petite Sarah décide que Chicago ne convient pas à ses ambitions et préfère partir faire ses études à Jacksonville. Cette idée m’était insupportable tant nous étions proches. Je ne pouvais pas imaginer un seul instant mon quotidien sans mon adorable et tendre petite sœur que j’aimais tant. Elle était comme la prunelle de mes yeux et être loin d’elle, je ne l’envisageais pas une seule petite seconde. Personne au monde ne peut me séparer d’elle, c’est une certitude. Alors, après une longue discussion avec mon paternel, il ne voit aucune objection à ce que je parte également dans cette ville à la condition que je reprenne une filiale de son cabinet sur place. Mon père ne perdait jamais le nord, comme on le remarque aisément. Je m’en fichais, cela me convenait. Au moins, je pouvais être avec Sarah et le reste n’avait pas une grosse importance, bien que j’avais bien l’intention de faire en sorte que ce cabinet fonctionne aussi bien que celui de Chicago et les autres. Alors, j’avais commencé ma vie de jeune avocat et un jour, j’avais fais la rencontre de cette jeune femme, par le plus grand des hasards. Un sacré coup du destin. J’avais cette jolie brune au milieu de la route alors qu’un malade avait grillé le feu. Mon sang n’avait fais qu’un tour. Sans réfléchir une seule seconde, je m’étais précipité, et l’avait attrapé par la taille afin que la voiture ne la percute pas. Après ce choc, nous étions restés ainsi, l’un contre l’autre et mon regard avait croisé le sien. Ce fut comme une évidence, comme si j’avais face à moi la femme que j’attendais depuis des années. Oh, j’avais bien eu des relations et des petites histoires, mais je n’avais jamais ressenti un pareil sentiment. C’était comme si le monde n’avait plus d’importance, que nous étions que tous les deux dans une sorte de bulle indestructible. Et pourtant, il a fallu rompre ce moment avec des mots. « Vous m'avez sauvé la vie, vous êtes mon ange gardien....comment puis-je vous remercier ? » Sa voix m’avait fait l’effet d’une bombe tant elle était douce et agréable à entendre. Je me perdais dans ses yeux, j’aurai pu l’écouter des heures durant. « Une femme aussi belle devrait rester en vie, alors faites attention à vous...Je m'appelle Decklan » avais-je répondu dans un mince sourire. Je ne voulais pas que ce moment cesse, je voulais que nous restions ainsi. « Moi c'est Riley. » J’avais eu un autre sourire alors qu’elle s’était détachée de moi. Je voulais lui répondre quelque chose, poursuivre notre échange mais j’avais reçu un appel téléphonique de mon père et j’avais du la quitter un peu trop rapidement à mon goût. Et durant des semaines, mes pensées étaient tournées vers elle, je ne pouvais pas faire autrement. Malheureusement, je ne l’avais jamais revu.

Deux longues années passèrent, encore et toujours. Le temps a toujours filé et m’a toujours échappé. Je pouvais encore voir toutes ces années à être sous les directives de tout le monde et voilà que les événements allaient toujours dans ce sens. D’ici peu de temps, j’étais sensé épousé Lily-Rose. Une jeune femme absolument charmante en apparence, mais une vraie chieuse en réalité. Ce mariage, je ne le voulais pas. D’ailleurs, c’est à peine si je faisais des efforts pour participer, j’étais spectateur. En fait, c’est mon père qui avait décidé ce mariage, lui et lui seul : avec la famille de la jeune femme. Elle, elle semblait être tellement heureuse et amoureuse que cela me rendait malade. Je ne l’aimais pas, et je ne voulais pas d’elle dans ma vie mais je ne pouvais pas faire autrement. Qu’aurai-je pu dire ? Mon père en faisait toujours qu’à sa tête. Le mariage aurait eu lieu à Jacksonville, puisque je vivais ici à présent. Oh, bien entendu, ce n’était pas aux goûts de Lily, mais sur ce point, je ne voulais pas un autre avis. Elle devait faire avec le fait que Sarah passait toujours avant elle et cela la rendait dingue. Ma sœur n’a jamais aimé celle qui devait être ma future épouse. Elle voulait tellement de choses et semblait tellement suffisante à elle-même. Puis un jour, elle ne peut se rendre à l’agence alors je me dois de le faire. Je ne m’attendais pas à ce que le destin me joue encore des tours. J’étais entré dans le bureau et lorsque la jeune brune s’était retournée, mon cœur avait fait un bond immense dans ma poitrine. Il battait pour elle, je le savais. Je ne l’avais jamais oublié. « Decklan, que fais-tu là ? » Et il semblerait que elle non plus. J’avais été touché, je ne m’y attendais tellement pas. J’avais repris mon souffle, j’avais réussi à reprendre contenance. « Riley.... Je suis le futur marié, mademoiselle James s'occupe de mon dossier... » avais-je réussi à dire en la regardant. Je me sentais mal à l’idée de lui dire. À l’idée qu’elle sache que j’allais en épouser une autre. J’en étais moi-même malade et dégoûté. Nous avions passés de nombreuses journées ensemble, nous étions de plus en plus complices et dans le fond, nous avions tous deux conscience de ce lien qu’il y avait entre nous. Ensemble, nous étions vraiment heureux, nous étions biens, nous étions entiers. Elle était ma moitié parfaite. Celle dont j’avais besoin. Et puis, il y avait eu cette fameuse journée où nous étions dans les jardins du château dans lequel je devais me marier, encore une lubie de Lily, évidemment. « Je ne t'aurais jamais vu avec une fille comme elle. Si je devais dire qu'un mariage est le tien, il serait sobre, simple, fait avec les membres de la famille, en automne ou sous la neige. Rien de trop snob, et surtout pas de statues d'angelot. » J’avais doucement ris à ses remarques car elles étaient vraies. Et elle touchait un point important, Lily n’était pas faite pour moi. Je le savais très bien, mais là, je m’en rendais encore plus compte. La femme de mes rêves, je l’avais juste devant moi. Je me souviens. J’avais pris Riley par la taille et l’avait serrée contre moi. Mes lèvres s’étaient posées contre les siennes et nous avions échangés un long baiser passionné. Le genre de baiser que l’on n’oublie jamais et qui marche à jamais. Je savais que ma place était à ses côtés, tout comme mes bras étaient fais pour elle. Deux jours après cette journée, j’avais fais annulé le mariage, au grand damne de mon père et au grand désespoir de la fiancée bafouée. Elle tenait parfaitement son rôle, une très bonne comédienne. Malheureusement, lorsque j’avais remis les pieds à l’agence, on m’avait informé que Riley était partie. De nouveau, la vie se jouait de nous.

À l’heure actuelle, je sous toujours avocat et je réside toujours à Jacksonville. La vie a encore jouée avec moi puisqu’elle a remit Riley sur ma route, et autant dire que les choses sont compliquées entre nous. On se cherche, on se tourne autour, mais nous sommes incapable de nous dire ce que l’on ressent. D’ailleurs, j’avoue que je joue un petit peu aussi, je ne suis pas apte à lui dire ce que j’ai sur le cœur. Je crois que je crains que la vie nous jouent encore un sale tour. Je ne sais pas si je supporterais que l’on soit de nouveau séparé comme nous l’avons été durant tout ce temps. À chaque fois qu’on se retrouve, on se perd de vue, comme si c’était inévitable. Et pourtant, je ne veux pas que cela arrive. Je sais que cette petite brune est la femme de ma vie, j’en suis convaincu mais il m’est difficile de l’admettre encore. Je voudrais que tout soit plus simple, mais je n’y parviens pas. Alors, je m’amuse un peu et je profite pleinement de la vie en allant avec d’autres femmes dans l’espoir de la chasser de mes pensées, mais c’est peine perdue : elle est toujours aussi présente. Son visage me hante, son sourire est toujours devant mes yeux, sa voix raisonne toujours dans ma tête. Je suis définitivement fou de cette jeune femme. J’ose espérer que dans l’avenir, nous parviendrons tous deux à mettre à plat nos sentiments. Après tout, j’estime que nous méritons tous les deux le bonheur.



Dernière édition par Decklan S. Winsley le Dim 24 Juin - 20:25, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t724-decklan-en-amour-le-bonheur-consiste-a-desirer-ce-que-lon-possede-deja

avatar
discovering the city
PSEUDO : Jess
ÂGE IRL : 27
ARRIVÉE SUR TRS : 01/06/2012
MESSAGES : 67
AVATAR : SOPHIA bush
COPYRIGHT : Yumita
ÂGE : 26 ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mar 19 Juin - 15:42

Mon amour, ma vie...mon ange calin3 calin1 calin4

*oupss; j'aurais jamais du dire ça tout haut*
*rougit*

Encore merci de prendre mon scénario, tu es géniale. (a)

Bonne chance pour ta fiche.

Ps: je vais commencer à te faire un temple de bueno, et de beurre de cacahuètes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t678-riley-you-give-me-butterflies#16638 https://www.facebook.com/groups/314300375326083/

avatar
discovering the city
PSEUDO : WS.
ÂGE IRL : 28
ARRIVÉE SUR TRS : 19/06/2012
MESSAGES : 20
AVATAR : Jensen Ackles
COPYRIGHT : mymz
ÂGE : 28 ans.


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mar 19 Juin - 15:52

Ma jolie brune ypi kl1

Merci pour l'accueil & l'encouragement. (a)

Beaucoup de beurre de cacahuètes, beaucoup. angel sisi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t724-decklan-en-amour-le-bonheur-consiste-a-desirer-ce-que-lon-possede-deja

avatar
king of the basterds
PSEUDO : dark dreams.
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 15/01/2012
MESSAGES : 2300
AVATAR : cory monteith.
COPYRIGHT : summer paradise | tumblr.
ÂGE : 23 ans.


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mar 19 Juin - 15:56

bienvenuuuue sur TRS ! et bonne chance pour ta fiche calin2

_________________
cause it's you and me and all of the people
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t28-nevermind-i-ll-find-someone-like-you http://rising-sun.forumgratuit.org/t61-whatever-it-takes

avatar
discovering the city
PSEUDO : Jess
ÂGE IRL : 27
ARRIVÉE SUR TRS : 01/06/2012
MESSAGES : 67
AVATAR : SOPHIA bush
COPYRIGHT : Yumita
ÂGE : 26 ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mar 19 Juin - 16:12

Et voici le temple:


Bueno
Beurre de cacahuètes, Beurre de cacahuètes
Bueno Bueno Bueno Bueno Bueno Bueno Bueno Bueno
Beurre de cacahuètes, Beurre de cacahuètesBeurre de cacahuètes, Beurre de cacahuètes
Bueno Bueno Bueno Bueno Bueno Bueno Bueno BuenoBueno Bueno Bueno Bueno Bueno Bueno Bueno Bueno

Ca te plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t678-riley-you-give-me-butterflies#16638 https://www.facebook.com/groups/314300375326083/

avatar
In the world of Care Bears
PSEUDO : yaya
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 15/01/2012
MESSAGES : 1679
AVATAR : Dianna Agron
COPYRIGHT : Dodixe & tumblr
ÂGE : 23 ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mar 19 Juin - 17:01

Bienvenuuuuuuue calin1
&& Bonne continuation pour ta fiche kl1

_________________


« Without love we are not truly living. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t31-jessie-cause-baby-you-re-a-firework#297 http://rising-sun.forumgratuit.org/t80-jessie-nevermind-i-ll-find-someone-like-you http://friendship-never-end.tumblr.com/

avatar
on the beach with the mates
PSEUDO : no.name
ÂGE IRL : 29
ARRIVÉE SUR TRS : 08/02/2012
MESSAGES : 571
AVATAR : penn badgley
COPYRIGHT : waterfall ~ tumblr.
ÂGE : vingt-deux ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mar 19 Juin - 17:18

bienvenuue !

_________________

    under construction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t64-nathan-when-it-all-falls-apart http://rising-sun.forumgratuit.org/t676-i-m-sexy-and-i-know-it

avatar
sneaking around
PSEUDO : cough syrup. (marion)
ÂGE IRL : 24
ARRIVÉE SUR TRS : 16/03/2012
MESSAGES : 181
AVATAR : jennifer lawrence
COPYRIGHT : money honey (avatar), tumblr (gifs)
ÂGE : vingt-deux y.o


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mar 19 Juin - 18:31


Bienvenue parmi nous (:

_________________

you bring out the best in me
Like no one else can do, that's why I'm by your side, that's why I love you. Every day that I'm here with you, I know that it feels right. And I've just got to be near you every day and every night. And you know that we belong together, it just had to be you and me. From the moment I met you I just knew you'd be mine. You touched my hand and I knew that this was gonna be our time. best in me + unicorn-feelings.tumblr.com.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.fr/t436-kayleen-no-matter-what-you-say-about-life

avatar
on the beach with the mates
PSEUDO : castiells.
ÂGE IRL : 27
ARRIVÉE SUR TRS : 08/02/2012
MESSAGES : 451
AVATAR : karen hamster gillan.
COPYRIGHT : © me.
ÂGE : 26 ans.


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mar 19 Juin - 20:11

Bienvenue

_________________

i'm the ghost in the back of your head.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.fr/t111-sybille-molesley-kiss-me-hard-before-you-go http://rising-sun.forumgratuit.fr/t158-vaporous-sybille http://flavors.me/gallifreys

avatar
discovering the city
PSEUDO : WS.
ÂGE IRL : 28
ARRIVÉE SUR TRS : 19/06/2012
MESSAGES : 20
AVATAR : Jensen Ackles
COPYRIGHT : mymz
ÂGE : 28 ans.


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mar 19 Juin - 20:29

Merci à vous tous. *-*

Riley, le temple est trop parfait. kl1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t724-decklan-en-amour-le-bonheur-consiste-a-desirer-ce-que-lon-possede-deja

avatar
discovering the city
PSEUDO : Jess
ÂGE IRL : 27
ARRIVÉE SUR TRS : 01/06/2012
MESSAGES : 67
AVATAR : SOPHIA bush
COPYRIGHT : Yumita
ÂGE : 26 ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mar 19 Juin - 20:44

Contente qu'il te plaise (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t678-riley-you-give-me-butterflies#16638 https://www.facebook.com/groups/314300375326083/

avatar
queen of the bitches
PSEUDO : b_bulle
ÂGE IRL : 27
ARRIVÉE SUR TRS : 11/02/2012
MESSAGES : 612
AVATAR : naya rivera
COPYRIGHT : © avatar by witty storm | gif profil by tumblr | gif signature by tumblr
ÂGE : vingt-trois ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Mer 20 Juin - 8:22

BIENVENUE sur TRS I love you

_________________
Isaak & Zora
Come on skinny love just last the year, pour a little salt we were never here. My, my, my, my, my, my, my, my, Staring at the sink of blood and crushed veneer. And I told you to be patient, and I told you to be fine, and I told you to be balanced, and I told you to be kind. And in the morning I'll be with you, but it will be a different kind, and I'll be holding all the tickets, and you'll be owning all the fines. © papperland.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t197-hopkins-i-don-t-want-to-be-anything-other-than-me http://rising-sun.forumgratuit.org/t318-hopkins-zora-ya-deja-assez-de-conneries-dans-le-monde-pour-que-jen-rajoute

avatar
discovering the city
PSEUDO : WS.
ÂGE IRL : 28
ARRIVÉE SUR TRS : 19/06/2012
MESSAGES : 20
AVATAR : Jensen Ackles
COPYRIGHT : mymz
ÂGE : 28 ans.


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Jeu 21 Juin - 11:58

Merci calin2

_________________

❝YOU WANNA PLAY THE GAME ? IT’S LIKE THIS :
YOU PLAY AROUND, YOU HAVE FUN, YOU SHARE SECRETS, YOU TELL STORIES, YOU CRY ON EACH OTHER’S SHOULDERS, YOU HOLD HANDS, YOU THINK ABOUT FOREVER. BUT YOU DON’T FALL IN LOVE. BECAUSE THE FIRST ONE WHO DOES, LOSES.❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t724-decklan-en-amour-le-bonheur-consiste-a-desirer-ce-que-lon-possede-deja

avatar
sneaking around
PSEUDO : eveuh
ÂGE IRL : 25
ARRIVÉE SUR TRS : 31/03/2012
MESSAGES : 202
AVATAR : Leighton Meester
COPYRIGHT : poltergeist
ÂGE : 22 ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Jeu 21 Juin - 14:53

Haaaaan JENSEN c'est un peu mon Dieu kl1
Bienvenue !

_________________

Hold your breathe because tonight will be the night that I will fall for you. Over again. Don't make me change my mind or I won't live to see another day. I swear it's true because a boy like you is impossible to find. You're impossible to find. Fall for you - Secondhand Serenade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
sneaking around
PSEUDO : Sarah'
ÂGE IRL : 30
ARRIVÉE SUR TRS : 08/02/2012
MESSAGES : 271
AVATAR : AMBERpulpyHEARD
COPYRIGHT : Ava ◘Gingercat Sign ◘Tumblr
ÂGE : 23 ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Jeu 21 Juin - 18:05

JENSEN
Bienvenue Very Happy

_________________
Siobhan Emeraude Simmons ㄨ « Les femmes préfèrent la brutalité à l'ironie. Le brutal se met nettement dans son tort à leur égard ; l'ironiste les met en méfiance vis-à-vis d'elles-mêmes et cela ne pardonne pas. »
Henri de Régnier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
discovering the city
PSEUDO : Jess
ÂGE IRL : 27
ARRIVÉE SUR TRS : 01/06/2012
MESSAGES : 67
AVATAR : SOPHIA bush
COPYRIGHT : Yumita
ÂGE : 26 ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Jeu 21 Juin - 18:16

Mais euh..Il est à moi <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t678-riley-you-give-me-butterflies#16638 https://www.facebook.com/groups/314300375326083/

avatar
sneaking around
PSEUDO : eveuh
ÂGE IRL : 25
ARRIVÉE SUR TRS : 31/03/2012
MESSAGES : 202
AVATAR : Leighton Meester
COPYRIGHT : poltergeist
ÂGE : 22 ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Ven 22 Juin - 7:29

Fallait pas en prendre un si sex (a)
Ça sera mon beau frère ? Very Happy

_________________

Hold your breathe because tonight will be the night that I will fall for you. Over again. Don't make me change my mind or I won't live to see another day. I swear it's true because a boy like you is impossible to find. You're impossible to find. Fall for you - Secondhand Serenade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
discovering the city
PSEUDO : Jess
ÂGE IRL : 27
ARRIVÉE SUR TRS : 01/06/2012
MESSAGES : 67
AVATAR : SOPHIA bush
COPYRIGHT : Yumita
ÂGE : 26 ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Ven 22 Juin - 7:58

Et oui ton demi-beau frère XD
Qu'est-ce que tu veux, elle a de bons goûts ta demi-soeur ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t678-riley-you-give-me-butterflies#16638 https://www.facebook.com/groups/314300375326083/

avatar
sneaking around
PSEUDO : titechoupi
ÂGE IRL : 27
ARRIVÉE SUR TRS : 17/05/2012
MESSAGES : 188
AVATAR : lea michele
COPYRIGHT : (avatar) marine. - bazzart (gifs) tumblr
ÂGE : 25 ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Ven 22 Juin - 11:44

Bienvenue !!! =)

_________________

I hope you know, I hope you know ; That this has nothing to do with you ; It's personal, Myself and I ; We've got some straightenin' out to do ; And I'm gonna miss you like a child misses their blanket ; But Ive got to get a move on with my life ; Its time to be a big girl now ; And big girls don't cry ; Don't cry
➺ crédit fantaisiie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t619-isodora-autumn-allistair-pour-vous-servir http://rising-sun.forumgratuit.org/t623-isodora-autumn-allistair-je-suis-une-sacre-lunatique-et-parfois-nevrosee-mais-tu-m-aime-quand-meme-non

avatar
discovering the city
PSEUDO : WS.
ÂGE IRL : 28
ARRIVÉE SUR TRS : 19/06/2012
MESSAGES : 20
AVATAR : Jensen Ackles
COPYRIGHT : mymz
ÂGE : 28 ans.


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Ven 22 Juin - 13:02

Merciii les filles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t724-decklan-en-amour-le-bonheur-consiste-a-desirer-ce-que-lon-possede-deja

avatar
discovering the city
PSEUDO : Jess
ÂGE IRL : 27
ARRIVÉE SUR TRS : 01/06/2012
MESSAGES : 67
AVATAR : SOPHIA bush
COPYRIGHT : Yumita
ÂGE : 26 ans


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Dim 24 Juin - 20:28

Ta fiche est parfaite <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t678-riley-you-give-me-butterflies#16638 https://www.facebook.com/groups/314300375326083/

avatar
discovering the city
PSEUDO : WS.
ÂGE IRL : 28
ARRIVÉE SUR TRS : 19/06/2012
MESSAGES : 20
AVATAR : Jensen Ackles
COPYRIGHT : mymz
ÂGE : 28 ans.


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Dim 24 Juin - 20:41

merci mademoiselle (a)

_________________

❝YOU WANNA PLAY THE GAME ? IT’S LIKE THIS :
YOU PLAY AROUND, YOU HAVE FUN, YOU SHARE SECRETS, YOU TELL STORIES, YOU CRY ON EACH OTHER’S SHOULDERS, YOU HOLD HANDS, YOU THINK ABOUT FOREVER. BUT YOU DON’T FALL IN LOVE. BECAUSE THE FIRST ONE WHO DOES, LOSES.❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t724-decklan-en-amour-le-bonheur-consiste-a-desirer-ce-que-lon-possede-deja

avatar
king of the basterds
PSEUDO : dark dreams.
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 15/01/2012
MESSAGES : 2300
AVATAR : cory monteith.
COPYRIGHT : summer paradise | tumblr.
ÂGE : 23 ans.


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Dim 24 Juin - 20:58

woaw, quelle fiche ! tu es validé spm
bon jeu sur trs Cool n'oublie pas facebook, les demandes et les amis

_________________
cause it's you and me and all of the people
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t28-nevermind-i-ll-find-someone-like-you http://rising-sun.forumgratuit.org/t61-whatever-it-takes

avatar
discovering the city
PSEUDO : WS.
ÂGE IRL : 28
ARRIVÉE SUR TRS : 19/06/2012
MESSAGES : 20
AVATAR : Jensen Ackles
COPYRIGHT : mymz
ÂGE : 28 ans.


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   Dim 24 Juin - 20:58

merciiii kl1

_________________

❝YOU WANNA PLAY THE GAME ? IT’S LIKE THIS :
YOU PLAY AROUND, YOU HAVE FUN, YOU SHARE SECRETS, YOU TELL STORIES, YOU CRY ON EACH OTHER’S SHOULDERS, YOU HOLD HANDS, YOU THINK ABOUT FOREVER. BUT YOU DON’T FALL IN LOVE. BECAUSE THE FIRST ONE WHO DOES, LOSES.❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.org/t724-decklan-en-amour-le-bonheur-consiste-a-desirer-ce-que-lon-possede-deja

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.   

Revenir en haut Aller en bas
 

DECKLAN ϟ En amour, le bonheur consiste à désirer ce que l’on possède déjà.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Salle de déclarations... d''amour, d''amitié ou autres...
» Mes poèmes d'amour
» Pinpin d'amour est sans voix...
» L'amour chaste au pays de Dora.
» Parce que l'amour finit mal, en général...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE RISING SUN :: it's time to make it or break it. :: identity control, papers please. :: i heard that your dreams came true-