Partagez | 
 

 (M) Martin Freeman → i'll never give up with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
on the beach with the mates
PSEUDO : Mind Palace
ÂGE IRL : 26
ARRIVÉE SUR TRS : 08/02/2012
MESSAGES : 358
AVATAR : Benedict Cumberbatch
COPYRIGHT : M. Palace & Tumblr
ÂGE : Vingt-neuf ans


MessageSujet: (M) Martin Freeman → i'll never give up with you   Lun 13 Fév - 17:47

Davy Galen Hastings.
nom Hastings ● prénoms Davy Galen ● âge au moins 30 ans ● date & lieu de naissance Au choix ● statut amoureux Au choix ● orientation sexuelle Au choix ● études/job Je le vois bien comme médecin (pédiatre ou urgentiste), mais aussi comme pharmacien, journaliste, comédien, reporter, même chômeur ayant une profonde passion pour le chant. ● quartier d'habitation Au choix ● groupe Citoyens ● avatar Martin Freeman. L'avatar peut être négocié, mais j'espère que vous comprenez mon choix pour Martin.
everybody have an history.
Davy est le fils aîné d'une famille de 4 enfants. Son père est un ancien militaire et sa mère travaillait dans une banque (celle-ci est décédée d'une maladie il y a deux ans). il vient donc d'une famille modeste. Il a toujours été le meilleur des grands frères, c'est quelqu'un d'équilibré, il est loin d'être bête, on peut toujours compter sur lui lorsqu'on en a besoin. Il est le genre de garçon banal physiquement, cependant c'est un très grand sportif, il adore la natation, il a notamment eu une bourse d'étude grâce à se sport.
- Il ne roule pas sur l'or mais cela ne le dérange pas
- Il adore aller en boite les soirs sauf qu'il ne tient malheureusement pas l'alcool et c'est un pitoyable dragueur.
- Il n'a pas voulu entrer dans l'armée
- Son enfance a été normale, pas de soucis quelconque
- Il n'a jamais eu de meilleur ami -jusqu'à Ana qui va le devenir-
- Il peut avoir eu une longue relation avec une femme/un homme -il peut encore être avec-

it's between you and me
« - Vous êtes Davy Galen Hastings ? Demande un homme avec une voix basse, un ton sans appel, c’est limite si cette phrase est réellement une question. Il est caché dans le noir, on ne voit que certains traits de son visage qui semble dur, froid, dénue de tout sentiment.

- Affraid. Oui, c’est bien moi, mais vous, qui êtes-vous ? L’art de la rhétorique. Irony.

- Mon identité ne vous concerne pas. J’ai des questions à vous poser. Vous avez été vu en compagnie de cet homme hier soir. Une photo s’écrase sur la table, interrogation. Explicitez-moi exactement ce qu’il s’est passé lors de votre entrevue.

- Je ne m’en souviens plus. Lie. La main de l’homme claque sur la table en métal dans un bruit sinistre. D’accord ! Je vais tout vous dire. Je ne veux pas qu’il ait de problèmes. Je voulais sortir en boite hier soir, prendre l’air, m’amuser et j’ai rencontré cet homme, il avait l’air complètement perdu, je crois qu’il avait pris de la drogue. Il semblait ailleurs, comme si il ne savait rien, sur lui, le monde qui l’entoure, j’ai été intrigué et puis, il y avait des hommes bizarres autour de lui. J’ai décidé de foutre ma soirée en l’air pour le raccompagner chez lui, sauf qu’il était incapable de se rappeler son lieu de vie. J’ai décidé de le prendre chez moi, dans mon appartement. Il n’a pas bronché, il a simplement grommelé des paroles incompréhensibles.

- Vous emmenez souvent des inconnus chez vous la nuit ? Laugh.

- Non, c’est la première fois, il avait l’air si fragile, si seul, si vulnérable, il aurait pu lui arriver quelque chose ! Je suis certain que je lui ai sauvé la vie cette nuit-là. Donc, je continue, il s’est étalé sur mon canapé et s’est endormit sans rien demander. Le lendemain matin, lorsque je me suis levé, il n’était plus là, mais il avait laissé un message. Je me souviens parfaitement de son écriture, si particulière, des traits fins, de longues lettres, quelque chose écrit à la va-vite mais très travaillé en même temps. Paradox.

- Vous lui avez sauvé la vie cette nuit-là. Cold. Vous avez sauvé mon frère et je vous en suis éternellement reconnaissant. Pain. Lorsque vous le verrez une nouvelle fois, prévenez-moi. Fear. »

L’homme dépose un bout de papier sur la table en métal avant de quitter la salle prenant un objet ressemblant à un parapluie. La porte claque, le froid envahit la pièce, Davy prend le petit bout de papier entre ses doigts et lit. « Camille Gatiss, British Government. »
your expectations.

Bonjour à toi invité, Very Happy
J'espère que mon scénarii te plait, parce que si c'est le cas je suis prêt à construire toutes sortes de temples. J'vais cependant te donner quelques petites précisions, j'attends quelqu'un d'actif sur facebook si possible, je dirais au moins un rp par semaine, je ne suis pas chiant, je sais qu'on a une vie derrière les forums.
Si tu as la moindre question au sujet de Davy, je suis à ton entière disposition.

_________________
you made my life a happy one
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rising-sun.forumgratuit.fr/t98-ana-no-need-to-run-and-hide http://rising-sun.forumgratuit.fr/t118-ana-i-don-t-have-friiiiends http://lorgasmeintellectuel.tumblr.com/
 

(M) Martin Freeman → i'll never give up with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» mort de martin freeman dans the hobbit
» Avec du retard ... Bonne fête Martin Letarte
» Bonne fête Martin Loranger!
» Martin Juneau, meilleur chef canadien!
» Georges R.R Martin se moquerait-il de nous?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THE RISING SUN :: it's time to make it or break it. :: wanted : they are looking for you.-